dimanche 26 juin 2022
A VOIR

|

Comparer les prix : plus de 5000 téléchargements en un mois pour l’application Panier futé

Publié le

Dans le cadre de son plan de sauvegarde du pouvoir d’achat, le Pays a lancé avec la DGAE, une application pour comparer les prix. Un mois après sa sortie, Panier futé est désormais disponible sur les deux plateformes Android et IOS, et a été téléchargée plus de 5000 fois.

Publié le 13/06/2022 à 12:22 - Mise à jour le 13/06/2022 à 12:24
Lecture 2 minutes

Dans le cadre de son plan de sauvegarde du pouvoir d’achat, le Pays a lancé avec la DGAE, une application pour comparer les prix. Un mois après sa sortie, Panier futé est désormais disponible sur les deux plateformes Android et IOS, et a été téléchargée plus de 5000 fois.

Dans le contexte économique actuel, plus que jamais, comparer les prix avant d’acheter devient indispensable. Selon l’institut de la statistique en Polynésie, en avril 2022, les prix des produits alimentaires et boissons non alcoolisées ont augmenté de 1.6%

Le 9 mai dernier, la DGAE a lancé l’application Panier Futé. Il s’agit en fait de l’adaptation des tableaux comparatifs de prix qui étaient déjà publiés depuis 2020 par l’institution.

L’application compare tous les types de produits : PPN, PGC et produits libres. “En Polynésie on a trois grands régimes principaux de prix. On a les PPN, les Produits de Première nécessité, les PGC, les Produits Grande consommation, et les produits libres c’est la troisième catégorie. (…) Il y a des différences de prix. C’est le propre de la libre concurrence, c’est qu’un commerçant, hors PPN et PGC, met les prix qu’il souhaite. Mais c’est clair qu’en mettant des prix trop élevés, le risque pour lui c’est que les consommateurs se détournent de sa surface de distribution et aillent dans une autre surface. Et c’est le consommateur qui doit être le premier vigilant à ces prix. C’est pour ça que c’est vraiment important de comparer. Surtout aujourd’hui.”

Une autre application pour comparer les prix avait déjà été lancée il y a quelques années par une association polynésienne mais sur un autre modèle, participatif. Dans le cas de l’appli Panier futé, les relevés de prix sont faits par des agents de la DGAE.

“On essaie de faire un peu tous les magasins. Peut-être pas tous les mois parce qu’ensuite il faut trouver les mêmes produits dans les magasins donc on fait des magasins où on va trouver des produits similaires mais on fait quand même 44 distributeurs pour Tahiti, Moorea et Raiatea.”

La DGAE compte étendre le Panier futé à d’autres îles. “On travaille actuellement avec les archipels éloignés pour qu’au moins une fois par an il y est un panier futé dans les archipels.”  

Les données sont pour l’instant mises à jour tous les mois. À terme, le Panier Futé devrait évoluer pour permettre une actualisation en temps réel.

Depuis son lancement, l’application a été téléchargée plus de 5000 fois. Elle est disponible sur Android et IOS.

infos coronavirus