vendredi 24 septembre 2021
A VOIR

|

Environnement

Le SWAC de l’hôpital en service dans un mois

Le « Sea Water Air Conditionning » de Pacific Beachcomber, à Tetiaroa, vient de remporter le Grand Prix Tech4Islands, catégorie Océanie. Celui de l’hôpital sera plus...

Tech4Islands Awards 2021 : les 4 vainqueurs dévoilés

Il s'agit de la troisième édition des Tech4Islands Awards. Au total, 67 entreprises et startups ont candidaté cette année dans les 4 catégories :...

Nīnamu Solutions : composter ses déchets et développer l’autosuffisance alimentaire

Jonathan Biarez, jeune entrepreneur, a mis en place un kit "Potager famillial d’économie circulaire en santé". Après plus de 2 ans de réflexion et d’études au sein de l’incubateur Prism, un prototype a été mis en place dans la commune de Moorea-Maiao. Ninamu Solutions fait partie des projets finalistes du concours Tech4islands.

Envol des prix de l’immobilier : la Fape donne l’alerte

Des projets immobiliers oui, mais pas au détriment de la population. C’est le message de la Fape aux pouvoirs publics. Dans un courrier envoyé mercredi, la fédération alerte sur ces grands projets luxueux qui gagnent du terrain sur des espaces naturels sans répondre aux besoins de logement des classes moyennes et des familles modestes. Des projets qui inquiètent particulièrement les communautés de Moorea.

À Makemo, il donne une nouvelle vie aux déchets métalliques

Loin de tout, les ordures et déchets de la population de Makemo finissent au dépotoir communal. Chaque année, 5 à 10 tonnes de métaux y sont jetés. Tahi Teraiarua dit Blake, est un véritable éco-soldat sur l’île. Il a décidé de faire du recyclage pour inciter les habitants de Makemo à consommer autrement. Il transforme tous types de métaux pour en faire des objets.

À Huahine, on cultive de la pastèque

Comment se porte l’économie de la pastèque au fenua ? Pour le savoir, direction les îles Sous-le-Vent, à Huahine, à la rencontre d'un passionné, Grégoire Tumarae, qui a fait de la culture de pastèques son métier.

Le ramassage des déchets à Makemo

Le traitement des déchets est l’une des prérogatives du Code Général des Collectivités Territoriales. Cette compétence environnementale sera transférée en 2024 aux communes. Et malgré tous leurs efforts, beaucoup d’entre-elles sont encore loin d’être prêtes à assumer cette charge. À Makemo, les ordures sont déchargées puis enterrées sur des parcelles transformées en dépotoir.

Dépollution des épaves des navires à Anuanurunga et Arutua

Deux missions d’évaluation, de sécurisation et de dépollution des épaves des palangriers échoués sur les atolls d’Anuanurunga et d’Arutua ont respectivement été menées les mercredi 25 et jeudi 26 août par des bâtiments de la Marine Nationale. Ordonnées sous l’égide du haut-commissaire, Dominique Sorain, représentant de l’État en mer, ces missions ont été conduites par le commandant de zone maritime, le contre-amiral Rey.

Que deviennent les cadavres d’animaux d’élevage intensif ?

Avec une poule pondeuse par habitant, la Polynésie produit chaque année plus de 40 millions d'oeufs. Destinée à nos assiettes, cette production principalement industrielle, a aujourd'hui des répercussions sur la fin de vie de ces animaux. Sacrifiés sur l'autel de la consommation, les centaines de milliers de gallinacés ne sont malheureusement pas les seules à être concernées.

Rangiroa : un zone d’interdiction de mouillage pour préserver la biodiversité de la passe d’Avatoru

Il a été défini une zone d’interdiction de mouillage pour tout navire d’une longueur supérieure à dix mètres qui se situe à l’intérieur de la passe d’Avatoru.

Une maison en terre écolo et économique à Mataiea

La technique Super Adobe, cela vous dit-il quelque chose ? Inventée par l’architecte irano-américain Nader Khalili, c’est une technique d’auto-construction écologique et économique. Au fenua, l’association Objectif Terre composée d’architectes et d’ingénieurs, l’utilise pour créer des prototypes d’habitations innovantes. L’objectif final : loger les Polynésiens et développer cette méthode d’éco-construction.

Décharge de Makemo, le ras-le-bol

Réputés pour leur beauté et leur eau cristalline, les atolls isolés des Tuamotu ne sont pas épargnés par la pollution. À Makemo, appareils électroménagers et détritus en tout genre sont entreposés sur des propriétés privées jusqu’à saturation. Récemment, la commune s'est dotée d’une nouvelle décharge, de quoi provoquer la colère et le ras-le-bol de certains habitants de l’île...

Navires échoués à Arutua et à Anuanurunga : le point sur la situation

Le thonier Shen Gang Shun échoué à Arutua depuis le 21 mars 2020 a été drossé sur le récif au cours de l’épisode de forte houle du week-end dernier. Le navire s’est retourné et est désormais couché sur son flan babord, plus à l’intérieur du récif, à quelques dizaines de mètres de sa position initiale.

direct tv

VE'A / JT

vos journaux tv en replay