dimanche 26 juin 2022
A VOIR

|

Environnement

La Polynésie participera à la conférence de l’ONU sur les océans

Le ministre de la Culture, de l’Environnement et des Ressources marines, Heremoana Maamaatuaiahutapu, se rendra à la conférence sur les océans, coorganisée par les gouvernements du Kenya et du Portugal, du 27 juin au 1er juillet à Lisbonne, au Portugal.

Punaauia : levée du Rahui sur le plateau des orangers

Après deux années de fermeture, la vallée de la Punaruu est officiellement rouverte à la cueillette et à la chasse. Un moment de répit pour la nature qui en aura profité pour se régénérer entièrement. Ainsi le rahui qui est plus connu pour la protection de nos lagons l’est tout autant pour nos vallées. La fête de l’orange de Punaauia s’annonce donc exceptionnelle.

Les premières Assises de la transition énergétique en Polynésie présentent leur Livre blanc

COMMUNIQUÉ - La restitution des assises de la transition énergétique s’est tenue ce vendredi matin. En mai dernier, plus de 110 participants s’étaient réunis pour penser la feuille de route de l’énergie à l’horizon 2030. Plus de 40 propositions ont émergé de ces échanges, réalisés autour de 4 thématiques : la mobilité, l’intégration des énergies renouvelables (sur le réseau électrique), le rôle des communes et entreprises, mais aussi la réduction de l’empreinte carbone du BTP.

Épaves et navires abandonnés : une bombe à retardement

Certaines sont visibles du bord, d’autres jonchent les profondeurs. Toute ces épaves ont un point commun : elles sont abandonnées et polluent le lagon....

Des plants d’arbres fruitiers pour les jeunes parents

En Polynésie, c'est une tradition, le "pu fenua", le placenta du nouveau né est enterré au pied d'un arbre fruitier. Un tradition symbole d'attachement...

Eaux de baignade : à Tahiti, évitez les embouchures

En 2021, 1192 prélèvements ont été réalisés, permettant le classement de 114 points de contrôle sur les îles de Tahiti, Moorea, Bora Bora, Raiatea...

Une 5ème édition de l’opération ‘Ete… toute l’année

"‘Eté o te mau ‘ite" est le nouveau slogan proposé par le service de l’artisanat pour la cinquième édition de l’opération 'Eté. Une opération de six mois à partir du 11 juin jusqu’au 10 décembre.

Connaissez-vous vraiment le tiare Tahiti ?

Saviez-vous que le pied sur lequel pousse le tiare Tahiti produit des fruits ? Cette petite fleur blanche à l'odeur bien particulière, emblématique de Polynésie, dévoile ses quelques secrets dans l'herbier de Tahiti, document où est répertoriée la majorité de la flore locale...

Un premier conservatoire du Tiare Tahiti au parc Paofai

Le conservatoire du Tiare Tahiti a pour ambition de mieux comprendre les propriétés et origines de cette fleur emblématique de Tahiti et ses îles....

Comité de pilotage des Aires Marines Educatives de Polynésie française

Lancé en 2012 aux îles Marquises, puis structuré et standardisé par le ministère de l’Éducation dans les écoles et établissements scolaires de Polynésie, le...

De nouveaux dispositifs de concentration de poissons (DCP) bientôt ancrés

16 nouveaux DCP devront être ancrés au large des atolls de Katiu, Makemo, Raroia, Takume, Hikueru, Marokau, Hao, Nukutavake, Pukarua, Reao, Tureia, Tematangi et Hereheretue, et de l’île de Mangareva.

La gestion de l’économie bleue passée au crible à l’UPF

https://youtu.be/UYvpNoPPp4w À Punaauia, les pêcheurs constatent qu’il est plus difficile chaque année de trouver du poisson en quantité. Avec son poti marara, Steeve Vanbalou est...

Le Comité de pilotage PROTEGE en visite à Raiatea

COMMUNIQUÉ - Le 4ème Comité de pilotage (COPIL) du projet régional océanien des territoires pour la gestion durable des écosystèmes (PROTEGE) s’est tenu du lundi 23 au mercredi 25 mai à l'hôtel le Tahiti et à Raiatea en Polynésie française. Afin d’illustrer au mieux la déclinaison concrète de quelques actions du projet, et de mettre en valeur les chefs de file et les acteurs de terrain, les membres du comité de pilotage se sont rendus sur l’île de Raiatea, mercredi dernier, pour une journée de visites.

Deux études pour évaluer l’impact des DCP dérivants en Polynésie

Bien connus des usagés de la mer et plus particulièrement des pêcheurs, les DCP dérivants sont un véritable fléau environnemental. Estimés à plusieurs dizaines de milliers sur l’ensemble du Pacifique, ces dispositifs de concentrations de poissons sont interdits dans nos eaux. Pourtant, ils s’échouent chaque année sur nos côtes, ce qui engendre un coût pour leur retraitement. Afin de connaitre leur nombre exact et identifier les armateurs incriminés, la Direction des Ressources Marines diligente deux études.

direct tv

VE'A / JT

vos journaux tv en replay