mardi 7 avril 2020
A VOIR

|

Economie

Covid-19 : tout savoir sur le « CAE » solidaire, pour les foyers sans aucun revenu

Dans le cadre des répercussions économiques de la crise sanitaire du Covid-19, un dispositif de solidarité, la "Convention d’Aide Exceptionnelle de Solidarité" (C.A.E.S.), a été mis en place. Il s'agit d'une des mesures exceptionnelles créées par la loi du Pays du 27 mars 2020 portant modification du CSE et portant création des dispositifs de sauvegarde de l’emploi mobilisables en cas de circonstances exceptionnelles. Un arrêté d'application adopté en Conseil des ministres extraordinaire ce lundi 6 avril est venu préciser le dispositif.

Perliculture : Teva Rohfritsch appelle à la responsabilité des professionnels

Dans le cadre du plan de sauvegarde économique pour lutter contre les effets liés à l’épidémie du Covid-19, le Vice-président de la Polynésie française, ministre de l’Économie bleue, Teva Rohfritsch, a mis en place plusieurs mesures spécifiques pour préserver les emplois et accompagner les professionnels de la perliculture.

Covid-19 : la CPME appelle à la solidarité pour le paiement des loyers commerciaux

Dans un communiqué envoyé ce vendredi, Christophe Plée, président de la CPME de Polynésie française, s'inquiète "quant aux conséquences de l’arrêt d’activité des entreprises et des salariés et de sa répercussion sur le paiement des loyers des professionnels et des particuliers".

Le Fonds de solidarité de l’État accessible aux Polynésiens

En complément des aides du Pays, les entreprises polynésiennes ont aussi accès au Fonds de solidarité national. Celui-ci s’adresse aux commerçants, artisans,...

Le tourisme entraîne l’économie bleue dans sa chute

L’onde de choc du coronavirus touche de plein fouet l’économie maritime, intimement lié au tourisme. Pêche, transport, maintenance navale, perliculture, aquaculture : les prévisions dans tous les secteurs sont de très mauvais augure, avec une chute de l’activité de 50% à 100% pour le mois d’avril. Du jamais vu selon le cluster maritime de Polynésie française, inquiet pour les filières non prioritaires.

Covid-19 : une nouvelle version de l’enquête de la CCISM sur l’impact économique

Mobilisée pour ses 29 735 ressortissants, la CCISM adapte à l’évolution de la situation son enquête en ligne sur l’impact économique du coronavirus sur les entreprises, et propose à ses ressortissants une nouvelle version dont l’objectif est de chiffrer l’impact financier/salarial et d’identifier leur situation actuelle afin d’anticiper sur la reprise économique.

Épiciers ambulants de Taiarapu : un service apprécié en période de confinement

Amo, Yves ou encore Ation : ils sont les épiciers ambulants de Taiarapu Est depuis de nombreuses années. Ils ravitaillent les districts de Afaahiti, Pueu et Tautira. Ils arrivent a votre porte et vous n’avez qu’un pas a faire pour vous ravitailler. "En confinement, le marchand ambulant me parait bien. Particulièrement chez nous étant donné que dans les attestations il est marqué pas plus de 2km mais il y a des gens qui circulent encore" remarque Anabella Teraitetia, maire déléguée de Pueu.

Covid-19 : l’État renforce son soutien à l’économie polynésienne

Dans le contexte du Covid-19, le Premier Ministre a affirmé avec force que "… la solidarité nationale s’applique et s’appliquera pleinement … en outre-mer …". En conséquence, l’État apporte son soutien au plan de sauvegarde économique décidé par le Gouvernement de la Polynésie, pour accompagner notamment les entreprises locales et leurs salariés.

direct tv

VE'A / JT

vos journaux tv en replay

Quand le ministre néo-zélandais de la Santé sort de confinement pour aller à la plage

Le ministre néo-zélandais de la Santé a reconnu mardi avoir violé les règles du confinement en se rendant en famille à la plage, une escapade "idiote" qu'il a regrettée mais qui ne lui coûtera pas pour l'heure son poste, la Première ministre ayant choisi de le confirmer à la coordination des efforts nationaux contre le Covid-19.

Confinement : les parodies de Teva Kaimuko, Tefaito Huri et Manina Kaimuko

Face au confinement, certains rivalisent d'imagination pour s'occuper. C'est le cas de Teva Kaimuko, Tefaito Huri et Manina Kaimuko qui nous régalent avec des reprises et parodies.

Coronavirus : en Australie, un homme hospitalisé les narines pleines d’aimants

Un astrophysicien australien qui, pour tuer le temps pendant son confinement lié au coronavirus, cherchait à inventer un collier prévenant les contaminations, a fini à l'hôpital avec des aimants plein les narines.

Sur les traces de l’empreinte carbone

L’empreinte carbone, on en parle beaucoup, mais de quoi s’agit-il exactement ? Un Polynésien émet en moyenne 3,8 tonnes de CO2 par an. Une empreinte en dessous de la moyenne nationale, mais qui ne vise pour l’instant que nos émissions directes. C’est-à-dire, sans tenir compte de l’acheminement des énergies fossiles. Or, loin de tout, la Polynésie affiche une très forte consommation d’hydrocarbures, notamment pour le transport terrestre, principal émetteur de gaz à effet de serre.

Toute l’actualité de Polynésie française et d’ailleurs en direct et en continu.

Contactez le standard
Contactez la régie pub

NEWSLETTER

Recevez l'actualité de la Polynésie, les temps forts de vos programmes et les jeux dans votre boîte mail.

CONTACTEZ LA Rédaction

Tel : +689 40 47 36 15 / Fax : +689 40 47 36 09
Numéro d’urgence : +689 87 78 14 01
Email : [email protected]

TNTV dans les îles
Tel : +689 40 60 00 75 / Fax : +689 40 60 00 76
Email : [email protected] / [email protected]

les articles de la semaine

Le Fonds de solidarité de l’État accessible aux Polynésiens

En complément des aides du Pays, les entreprises polynésiennes ont aussi accès au Fonds de solidarité national. Celui-ci s’adresse aux commerçants, artisans,...

Navire chinois échoué à Arutua : aucune pêche illégale

Dans un communiqué, le Vice-président de la Polynésie française, ministre de l’économie bleue, Teva Rohfritsch, apporte quelques précisions sur le navire de pêche chinois, "Shen Gang Shun 1", qui s’est échoué à Arutua, aux Tuamotu.

Covid-19 : une nouvelle version de l’enquête de la...

Mobilisée pour ses 29 735 ressortissants, la CCISM adapte à l’évolution de la situation son enquête en ligne sur l’impact économique du coronavirus sur les entreprises, et propose à ses ressortissants une nouvelle version dont l’objectif est de chiffrer l’impact financier/salarial et d’identifier leur situation actuelle afin d’anticiper sur la reprise économique.

catégories populaires

Suivez-nous

Abonnez-vous à nos réseaux sociaux

Téléchargez l’application TNTV

CoVID-19 : Point sanitaire depuis la cellule de crise du PaysVOIR LE LIVE
+