jeudi 21 octobre 2021
A VOIR

|

Retour de la houle à Teahupoo : les surfeurs au rendez-vous

Publié le

Les accros de la glisse avaient rendez-vous ce samedi, à Teahupoo. Ils étaient nombreux à profiter toute la matinée de la grosse houle du Sud qui a touché depuis hier soir la côte ouest de Tahiti.

Publié le 30/05/2020 à 17:29 - Mise à jour le 30/05/2020 à 17:29
Lecture 3 minutes

Les accros de la glisse avaient rendez-vous ce samedi, à Teahupoo. Ils étaient nombreux à profiter toute la matinée de la grosse houle du Sud qui a touché depuis hier soir la côte ouest de Tahiti.

Michel Bourez, Jérémy Florès, Kauli Vaast ou encore la famille David : les surfeurs se sont rendus très tôt ce matin dans la passe de Havae pour rider. Ils ont tous retrouvé le sourire et l’adrénaline que provoque la glisse sur la vague mythique de Teahupoo.

“Les vagues sont énormes. C’est joli à voir. C’est vraiment une belle session” confie Kévin Bourez.

Kévin Bourez (Crédit photo : Tahiti Nui Télévision)

Et avec les frontières toujours fermées, seuls les surfeurs locaux étaient de la partie. La jeune surfeuse tahitienne, Vahine Fierro, était également venue goûter au plaisir de surfer, mais malheureusement, elle a cassé une planche.

Si les touristes ne sont donc toujours pas là, les “Taxi Boat” ont tout de même rempli leurs carnets de commande. “J’ai fait mon premier tour à 7 heures, et les vagues étaient déjà belles, même si ce n’était pas aussi gros que l’on aurait pu espérer. Ce sont de très belles conditions et je suis contente pour les surfeurs. On a de la chance d’avoir cette vague qui est unique dans le monde, unique à Tahiti, et dès qu’elle est prête à nous offrir du spectacle, on a beaucoup de monde qui vient la voir. Ça fait du bien de reprendre un peu d’activité juste après le confinement” explique Cindy, capitaine de bateau.

La session aura duré une bonne partie de la journée, la baisse significative de la taille des vagues en début d’après-midi et un vent on-shore sont venus quelque peu perturber le plaisir des accros de glisse…

Rédigé par

infos coronavirus