A VOIR

|

Voile : les concurrents de la Globe40 sont arrivés à Tahiti

Publié le

Lancée en juin 2022, la première édition de la GLOBE40 fait escale à Tahiti. Partis d'Auckland le 27 octobre, les 5 équipages encore en course sur les 7 au départ sont arrivés au fenua ce matin, et resteront jusqu’au 26 novembre. Prochain départ vers Ushuaia, en Argentine avec le passage du redouté Cap Horn.

Publié le 10/11/2022 à 10:23 - Mise à jour le 11/11/2022 à 9:10
Lecture 2 minutes

Lancée en juin 2022, la première édition de la GLOBE40 fait escale à Tahiti. Partis d'Auckland le 27 octobre, les 5 équipages encore en course sur les 7 au départ sont arrivés au fenua ce matin, et resteront jusqu’au 26 novembre. Prochain départ vers Ushuaia, en Argentine avec le passage du redouté Cap Horn.

Ils sont arrivés tôt ce matin : à 5 heures environ, l’équipage composé de Masa Suzuki et Koji Nakagawa a été déclaré vainqueur de l’étape Auckland-Tahiti, la 4e depuis le départ de Tanger le 26 juin dernier.

C’était vraiment difficile, physiquement et pour le bateau, concèdent les vainqueurs. On a passé Bora-Bora hier, et on voyait nos poursuivants, on a été chanceux de profiter des bonnes conditions. On navigue ensemble depuis 2 ans, on fonctionne bien”.

Lire aussi : Voile : les concurrents de la course Globe40 de passage à Papeete

Le parcours a fait passer les navigateurs par le Cap vert, l’île Maurice, Auckland, et donc Tahiti. Il se poursuivra avec Ushuaïa, Recife, La Grende, et se bouclera par une arrivée à Lorient en mars 2023. “C’était une étape tactique, éprouvante pour les équipages. Il y a un écart de seulement 7 minutes après 2500 miles, c’est assez remarquable“, note Manfred Ramspacher, organisateur de la course.

Une grande partie du programme du Globe40 a été organisé en fonction du passage par la Polynésie française, d’où le départ au mois de juin. Certaines étapes, comme celle entre l’île Maurice et Auckland, nécessitent près de 35 jours de mer, soit 7000 miles nautiques (2 fois la Route du Rhum, entre Saint-Malo et la Guadeloupe).

Le mythique Cap Horn attend les navigateurs pour la prochaine étape jusqu’en Argentine, à Ushuaïa, célèbre capitale de la province de Terre de Feu. un moment magique mais également un grand challenge sportif.

Les festivités à l’arrivée des compétiteurs (Crédit : Thomas Chabrol pour TNTV)