samedi 24 octobre 2020
A VOIR

|

470 élèves du collège NDA rament pour leur santé

Publié le

En partenariat avec l’USSP, cette opération organisée mercredi dernier a mobilisé près de 470 jeunes autour de l’aviron indoor. Le but : les sensibiliser à l’importance d’une pratique physique régulière.

Publié le 24/11/2019 à 11:31 - Mise à jour le 24/11/2019 à 12:38
Lecture 2 minutes

En partenariat avec l’USSP, cette opération organisée mercredi dernier a mobilisé près de 470 jeunes autour de l’aviron indoor. Le but : les sensibiliser à l’importance d’une pratique physique régulière.

En cette période des pluies, le collège Notre Dame des Anges a opté pour le challenge « Rame pour ta santé ». L’objectif : sensibiliser les élèves à la lutte contre l’obésité. « Nos équipes sont mixtes. Il y a des niveaux différents dans chaque équipe, de la 6ème à la 3ème. Cela leur permet de se rencontrer, de se connaître, de se parler, de travailler en équipe, et qu’ils s’encouragent entre eux » précise Reva Wong, professeure d’EPS au collège NDA.

(Crédit photo : Tahiti Nui Télévision)

Durant toute la matinée, les élèves se sont affrontés sur 24 rameurs indoor. Classés par groupe, les jeunes s’élancent pour un relais avec un changement toutes les 60 secondes pendant 8 minutes. Un défi qui demande du cardio et surtout de la cohésion. Mais il fallait aussi adopter une bonne stratégie lors des changements.

(Crédit photo : Tahiti Nui Télévision)

« Le plus dur, c’est de leur apprendre l’autonomie. C’est-à-dire apprendre à détacher ses pieds, les enlever… C’est une technique qui leur demande d’être concentré et appliqué. (…) C’est également un travail de cohésion et d’équipe car ils sont par 4. Si le relais se fait lentement, les moins forts peuvent gagner s’ils sont rapides en relais. Du coup, il y a une vraie cohésion d’équipe et cela permet de souder un peu les groupes » explique Cyril Gaudemer, membre du CAP Marara.

Sur des écrans connectés aux appareils, les sportifs peuvent observer leur évolution. (Crédit photo : Tahiti Nui Télévision)

Grâce à une convention entre le collège de Faa’a et le Cap Marara, dix machines seront prêtées à l’établissement durant toute l’année. L’aviron indoor comptera désormais parmi les activités proposés pendant les cours d’EPS.

REPORTAGEOriano Tefau

infos coronavirus