mardi 1 décembre 2020
A VOIR

|

Championnat du monde de Holopuni Va’a : Moana Explorer remporte la deuxième étape

Publié le

L'équipage tahitien du Moana Explorer a remporté mardi la deuxième étape du championnat du monde de Holopuni Va'a, de Moorea à Huahine. Les équipages se reposent ce mercredi avant de reprendre la mer jeudi.

Publié le 27/11/2019 à 11:30 - Mise à jour le 28/11/2019 à 9:09
Lecture 2 minutes

L'équipage tahitien du Moana Explorer a remporté mardi la deuxième étape du championnat du monde de Holopuni Va'a, de Moorea à Huahine. Les équipages se reposent ce mercredi avant de reprendre la mer jeudi.

C’était l’étape la plus longue de ce championnat du monde, avec 110 miles nautiques, soit près de 200 km, qui séparent la passe de Tiahura à Moorea de celle de Fare à Huahine. Une étape redoutée des compétiteurs étrangers car ils ont dû naviguer en pleine mer sans voir Huahine.

Un réveil très matinal

(crédit photo : Matahi Tutavae / Tahiti Nui Télévision)

Les équipes se sont levées à 4 heures pour préparer leurs pirogues. A 6h10, le départ était donné, les 13 équipages se sont élancés sur une mer calme avec un léger vent de nord-ouest. Une heure après le départ, la flotte se dispersait, chaque équipage devait faire confiance à son cap.

Approche mouvementée

(crédit photo : Matahi Tutavae / Tahiti Nui Télévision)

Au large de Huahine, les premières pirogues ont eu droit à un grain avec un vent qui leur a donné du fil à retordre. Deux équipages s’étaient clairement démarqués : Moana Explorer et Tamarii Moorea. Ce qui a donné lieu à une belle bataille entre la pointe nord-est de Huahine et la passe de Fare.

Une arrivée échelonnée sur 2 heures

(crédit photo : Matahi Tutavae / Tahiti Nui Télévision)

L’équipage Moana Explorer, mené par Teiva Véronique, a franchi en premier la ligne d’arrivée après 11:35:32, suivi de près par les Tamarii Moorea d’Yves Sauzier, arrivés après 11:36:56 de navigation.
La troisième équipe vient de Kaua’i, elle était menée par Hobey Beck.

Les pirogues sont arrivées peu à peu à la tombée de la nuit. Sept équipages ont franchi la ligne d’arrivée. Cinq ont du être remorqués, par sécurité.

Ce mercredi, les rameurs se reposent avant d’entamer jeudi les 3e et 4e étapes. Une double course entre Huahine et Raiatea, puis Raiatea et Taha’a, dans la foulée.

infos coronavirus