samedi 18 septembre 2021
A VOIR

|

Raiatea : les baraques foraines fermées à cause du mauvais temps

Publié le

L’alerte orange pour la houle et le vent fort a été déclenchée mardi aux îles Sous-le-Vent. Un mauvais temps qui a entraîné la fermeture du site de Toa Huri Nihi, où sont installées les baraques foraines et la scène des concours de chants et danses. Le programme des festivités se retrouve chamboulé et les forains appréhendent le manque à gagner.

Publié le 03/07/2019 à 15:55 - Mise à jour le 03/07/2019 à 17:16
Lecture < 1 min.

L’alerte orange pour la houle et le vent fort a été déclenchée mardi aux îles Sous-le-Vent. Un mauvais temps qui a entraîné la fermeture du site de Toa Huri Nihi, où sont installées les baraques foraines et la scène des concours de chants et danses. Le programme des festivités se retrouve chamboulé et les forains appréhendent le manque à gagner.

La commission de sécurité de Uturoa a tranché mardi, le site de Toa Huri Nihi restera fermé au public jusqu’à nouvel ordre. Des vents violents pouvant atteindre les 80 km/h sont attendus jusqu’à vendredi. Un coup dur et un important manque à gagner pour les forains qui doivent prendre leur mal en patience.

“C’est un vrai problème pour nous parce que lorsqu’on ne travaille pas une soirée, ça a des répercussions sur les remboursements à la banque, confie Vaea Tanerii, une foraine. Mais on ne peut rien contre la nature, on va essayer de demander à la commune une prolongation pour compenser cette perte.”

La commune a dû revoir le programme des festivités du Heiva. Les concours de tressage et les activités prévus depuis mardi sont reportés à la semaine prochaine. Et si le mauvais temps persiste, d’autres changements seront à prévoir.

“Pour le moment, le programme de jeudi et vendredi soir n’est pas encore reporté, explique Dolorès Tapao, l’élue en charge du Heiva i Uturoa. Si le mauvais temps se maintient, nous proposons de reporter à la semaine après le festival Taputapuatea.” 

Les habitants de Raiatea espèrent retrouver une météo plus clémente. Car le site doit accueillir des délégations étrangères pour le festival Taputapuatea prévu ce lundi 8 juillet.

Rédigé par

infos coronavirus