dimanche 17 octobre 2021
A VOIR

|

Education : bientôt le premier institut thérapeutique éducatif et pédagogique en Polynésie

Publié le

Le premier institut thérapeutique éducatif et pédagogique de Polynésie française verra prochainement le jour. L'objectif de ce nouvel établissement : offrir aux enfants présentant des troubles du comportement un environnement éducatif adapté et leur permettre de développer pleinement leurs potentiels.

Publié le 03/03/2021 à 17:23 - Mise à jour le 03/03/2021 à 17:23
Lecture 2 minutes

Le premier institut thérapeutique éducatif et pédagogique de Polynésie française verra prochainement le jour. L'objectif de ce nouvel établissement : offrir aux enfants présentant des troubles du comportement un environnement éducatif adapté et leur permettre de développer pleinement leurs potentiels.

Le premier institut thérapeutique éducatif et pédagogique (ITEP) de Polynésie française devrait ouvrir ses portes en septembre 2021, à Temae, Moorea. Il sera géré par l’association Taatiraa Huma no Moorea-Maiao qui dirige déjà deux centres dédiés aux personnes porteuses de handicap depuis 1996.

La création de cet institut a pour objectif de répondre aux besoins des mineurs présentant des troubles du comportement. Des jeunes qui, à cause de leur différence, se heurtent parfois à des difficultés en terme d’éducation et de socialisation. L’institut permettra ainsi à ces jeunes de développer pleinement leur potentiel intellectuel et cognitif.

Ce nouvel établissement pourra accueillir 12 enfants âgés de 4 à 12 ans, dont 6 en internat, en vue de leur offrir une prise en charge spécialisée permettant de considérer ces mineurs au-delà de leurs symptômes, handicaps ou troubles.

Une collaboration active avec l’association pour l’éducation et l’insertion sociale (AEIS) a été instaurée, laquelle dispose de 3 établissements de type ITEP accueillant des jeunes âgés de 4 à 21 ans.

Après plusieurs échanges par visioconférence, la formalisation de ce partenariat va être réalisée à l’aide d’une convention qui vise à offrir une prise en charge optimale en accompagnant les personnels de l’ITEP de Polynésie française.

Un travail de réflexion sera mené en amont par un comité de pilotage constitué de plusieurs entités. La direction des solidarités, de la famille et de l’égalité (DSFE) veillera à assurer le soutien technique, pédagogique et éducatif de ce nouvel établissement médico-social, en fonction des missions de la protection de l’enfance.

Les autres sujets au compte-rendu du conseil des ministres

– Rapport annuel d’exécution de la coopération Union Européenne – Polynésie française
– Stratégie polynésienne de participation aux organisations régionales de gestion des pêches (ORGP)
– Développement de la filière bois locale : loi du Pays relative à l’exploitation forestière de propriétés privées plantées en pin des Caraïbes
– Dispositif de soutien à l’activité des croisiéristes: fixation du montant de la taxe pour le développement de la croisière 2021 à 50 Fcfp par escale touristique
– Reconduction du dispositif d’exonération de la taxe de mise en circulation pour les véhicules neufs destinés aux îles autres que Tahiti et Moorea
– Modification de l’arrêté d’application des conditions d’octroi de la licence de transport aérien
Lancement de la version trilingue de l’application Reo
– Modification de l’arrêté relatif aux mesures d’entrée et de surveillance sanitaire des arrivants en Polynésie française
– Mise en œuvre du don de jours de congé dans l’administration
– Création du premier Institut Thérapeutique Educatif et Pédagogique (ITEP) en Polynésie française et mise en place d’une convention de partenariat avec l’AEIS

Rédigé par

infos coronavirus