mercredi 21 octobre 2020
A VOIR

|

Covid-19 : 1 517 cas et un nouveau décès

Publié le

Une femme de 85 ans est décédée, ce vendredi, des suites de la COVID-19, annonce la Présidence dans un communiqué. Ce qui porte à 6 le nombre de décès au fenua depuis le début de la pandémie. Au total, 1 517 cas ont été identifiés depuis le 15 juillet.

Publié le 25/09/2020 à 13:23 - Mise à jour le 25/09/2020 à 15:09
Lecture < 1 min.

Une femme de 85 ans est décédée, ce vendredi, des suites de la COVID-19, annonce la Présidence dans un communiqué. Ce qui porte à 6 le nombre de décès au fenua depuis le début de la pandémie. Au total, 1 517 cas ont été identifiés depuis le 15 juillet.

La patiente avait été admise le 2 septembre au CHPF précise la Présidence. Le 16 elle avait été dépistée positive au virus. L’octogénaire présentait de nombreuses comorbidités.

Actuellement, 238 cas actifs sont répertoriés tandis que 1273 sont sortis d’isolement. 22 personnes sont hospitalisées dont 8 en réanimation.

Face à l’augmentation des cas, les autorités ont décidé le 15 septembre de poursuivre les mesures de restriction de rassemblements jusqu’au 15 octobre.

Le 21 septembre, 3 nouveaux décès ont été annoncés, portant à 5 le nombre de de personnes décédées des suites de la covid-19.

Rappel du bilan au premier semestre 2020

Consultez la courbe d’évolution des cas en Polynésie en cliquant ICI

infos coronavirus

Les programmes des vols internationaux d’octobre 2020 à mars 2021

Les compagnies aériennes internationales desservant la Polynésie française ont déposé, pour approbation, leurs programmes de vols pour la saison IATA Hiver 2020-2021, courant du 25 octobre 2020 au 27 mars 2021. Ces programmes de vols s’inscrivent dans le contexte de la pandémie mondiale de la Covid-19.

Covid-19 : quels protocoles sanitaires pour les infirmiers libéraux à Raiatea ?

Plusieurs corps de métiers sont directement exposés à la Covid-19. Parmi eux, les infirmiers libéraux. À Raiatea, ils sont cinq à exercer cette profession. Depuis le mois de mars, leurs visites à domicile sont soumises à un protocole très rigoureux, afin de les protéger, ainsi que leurs patients.