samedi 8 mai 2021
A VOIR

|

Covid-19 : 1 302 personnes dépistées, et toujours 55 cas confirmés

Publié le

À ce jour, il n’y a aucun nouveau cas confirmé de Covid-19 en Polynésie française. Le nombre total de cas confirmés reste à 55.

Publié le 18/04/2020 à 8:46 - Mise à jour le 19/04/2020 à 9:08
Lecture 3 minutes

À ce jour, il n’y a aucun nouveau cas confirmé de Covid-19 en Polynésie française. Le nombre total de cas confirmés reste à 55.

Comme l’avaient annoncé les autorités sanitaires, la pratique des dépistages s’est intensifiée. Sur les 139 tests effectués hier, aucune personne n’a été relevée positive au virus, pour 1 302 analyses effectuées depuis le début de l’épidémie. Depuis le 14 avril, aucun nouveau cas de Covid-19 n’a été confirmé.

Deux personnes sont également guéries du coronavirus à ce jour. Une personne est toujours hospitalisée, et aucun décès n’est constaté.

Pour rappel, le premier cas confirmé en Polynésie a été prélevé le 10 mars et dépisté le 11 mars. Chaque cas confirmé fait l’objet d’une enquête du Bureau de veille sanitaire, avec son entourage.

L’Organisation mondiale de la santé (OMS) a déclaré une urgence de santé publique de portée internationale pour le coronavirus le 30 janvier 2020. Un risque très élevé au niveau
international a été a été déclaré le 28 février et la pandémie a été annoncée officiellement le 11 mars dernier.

Tuamotu-Gambier, Marquises, Australes et îles Sous-le-Vent: allègement des mesures de confinement

Après la constatation de la non présence du virus dans les archipels, les autorités de l’État et du Pays ont annoncé une série de mesures allégeant le confinement dans les archipels hors Iles-du-Vent. Le confinement général n’y est pas levé, mais des allègements, pris après concertation des maires, permettront de réinstaurer la liberté d’aller et venir au sein de chaque île et atoll, ainsi que l’ouverture des infrastructures scolaires (écoles et collèges) et la reprise des activités économiques. Les voyages inter-îles ne sont toujours pas autorisés.

Concernant les îles du Vent, le confinement général est maintenu mais les autorités préparent un allègement des mesures dans le cadre de la reprise économique et le respect des mesures barrières.

Elargissement de la ligne verte sanitaire à un premier recours psychologique

La ligne verte 444 789, ouverte à la population pour toute question concernant la crise sanitaire, s’est enrichie d’un dispositif de soutien psychologique permettant aux personnes en souffrance de trouver une écoute spécialisée. Il est question d’offrir un soutien social et psychologique proposé aux personnes touchées – femmes, hommes, mineurs, personnes âgées, personnes isolées ou vulnérables. Soit une offre de soins humains et concrets à proposer aux personnes se trouvant en situation de détresse.

Ces soins visent à les réconforter, les aider à répondre à leurs besoins essentiels, les accompagner dans la gestion de leurs problèmes et les aider à obtenir du soutien.

Cette permanence psychologique, ouverte 7 jours sur 7, de 8 heures à 18 heures, orientera également les personnes en détresse vers des interventions psychosociales et des professionnels spécialisés, afin de soutenir les ressources individuelles et cette capacité à surmonter cette période difficile, à favoriser la remise en lien avec les proches.

Les professionnels à l’écoute sont des psychologues, garantissant l’anonymat et la confidentialité des appels.

Retrouvez la courbe de l’évolution de l’épidémie en Polynésie et les chiffres dans le Pacifique en cliquant ICI

infos coronavirus