samedi 24 septembre 2022
A VOIR

|

Voter blanc, ça signifie quoi ?

Publié le

Dans plusieurs communes, les électeurs se sont étonnés ce samedi de ne pas trouver de bulletins blancs. Mais pas besoin de glisser un papier blanc dans l'enveloppe pour voter blanc. On vous explique.

Publié le 09/04/2022 à 16:56 - Mise à jour le 10/04/2022 à 10:34
Lecture < 1 min.

Dans plusieurs communes, les électeurs se sont étonnés ce samedi de ne pas trouver de bulletins blancs. Mais pas besoin de glisser un papier blanc dans l'enveloppe pour voter blanc. On vous explique.

Le vote blanc consiste à déposer dans l’urne une enveloppe vide ou contenant un bulletin dépourvu de tout nom de candidat (ou de toute indication dans le cas d’un référendum) explique le site officiel vie-publique.fr.

À noter : depuis 2014, les bulletins blancs sont décomptés séparément des votes nuls et annexés en tant que tels au procès-verbal dressé par les responsables du bureau de vote.

Les bulletins et votes nuls ne sont pas pris en compte dans le nombre des suffrages exprimés (ensemble des bulletins moins les votes blancs et nuls).

La loi reconnait que le vote blanc est un acte citoyen qui se distingue de l’abstention. L’électeur s’étant déplacé jusqu’à son bureau de vote, il exprime une volonté politique de participer au scrutin pour dire son refus de choisir entre les candidats en lice.

La prise en compte du vote blanc pourrait permettre de faire reculer le taux d’abstention note le site internet. Un taux d’abstention qui s’annonce record cette année en Polynésie. Pour ce premier tour, à 17 heures samedi, le taux de participation zstimé au fenua était de 23,78 % contre 43.97% en 2017.

infos coronavirus