samedi 1 octobre 2022
A VOIR

|

Présidentielle : tous les résultats en Outre-mer

Publié le

En Outre-mer, Marine Le Pen est arrivée en tête dans le bassin Atlantique et océan Indien, avec des scores dépassant les 60% aux Antilles-Guyane et à La Réunion. À contre-courant, le Pacifique a choisi Emmanuel Macron qui fait notamment son meilleur score Outre-mer à Wallis-et-Futuna.

Publié le 24/04/2022 à 15:22 - Mise à jour le 24/04/2022 à 15:31
Lecture 4 minutes

En Outre-mer, Marine Le Pen est arrivée en tête dans le bassin Atlantique et océan Indien, avec des scores dépassant les 60% aux Antilles-Guyane et à La Réunion. À contre-courant, le Pacifique a choisi Emmanuel Macron qui fait notamment son meilleur score Outre-mer à Wallis-et-Futuna.

Saint-Pierre et Miquelon :

Dans l’archipel de l’Atlantique nord, qui avait placé Jean-Luc Mélenchon en tête du scrutin au premier tour, Marine Le Pen emporte le second d’une très courte tête. À 50,69% de suffrages exprimés pour la candidate du Rassemblement national, contre 49,31% pour le président sortant, autant dire que c’est un mouchoir de poche. Une trentaine d’électeurs seulement séparent les deux candidats. Le taux de participation définitif sur l’archipel s’élève à 57%. Au premier tour, il était de 54,97% et de 55,99% en 2017. 

Guyane : 

En Guyane, où Jean-Luc Mélenchon avait dépassé les 50% au premier tour, la candidate du Rassemblement national est arrivée en tête du second tour avec 60,70% des suffrages exprimés, contre 39,30% pour le président sortant. Le taux de participation s’élève à 38,89%, mieux qu’au premier tour (36,16%), mais moins bien qu’au second tour de 2017 (41,78%).

Guadeloupe : 

En Guadeloupe également, Jean-Luc Mélenchon était arrivé en tête au premier tour avec 56,16% des suffrages exprimés. Pour le second tour, la bascule est franche et les électeurs de l’archipel ont hissé Marine Le Pen en tête avec 69,60% des suffrages exprimés. Emmanuel Macron obtient 30,40% des suffrages. Le taux de participation définitif est de 47,18%, contre 44,75% au premier tour, et 49,23% au second tour en 2017.

Martinique :

En Martinique aussi, l’avance est nette pour Marine Le Pen. Les votants de l’île lui ont apporté 60,87% des suffrages, contre 39,13% pour Emmanuel Macron. Le taux de participation s’élève à 45,45%. C’est mieux qu’au premier tour (42,68%), mais moins bien qu’au second tour en 2017 (49,74%). 

Saint-Martin / Saint-Barthélemy : 

Dans les îles du Nord, Marine Le Pen a pris l’ascendant sur Emmanuel Macron. Sur l’ensemble des deux îles, la candidate du Rassemblement national remporte 55,42% des suffrages, contre 44,58% pour Emmanuel Macron. Le taux de participation s’élève ici à 38% contre 35,23% au premier tour, et 35,34% en 2017. 

Polynésie française :

Au fenua, Emmanuel Macron était en tête au premier tour, devant Marine Le Pen et Jean-Luc Mélenchon. Pour le second tour, le Président arrive en tête, mais d’une courte tête, avec 51,80% des suffrages exprimés, contre 48,20% pour sa rivale. 2 977 bulletins exprimés séparent les deux candidats. Le taux de participation est de 42,26%, contre 30,87% au premier tour. En 2017, 46,89% de l’électorat polynésien s’était mobilisé.

Retrouvez les résultats en Polynésie en détail en cliquant ICI

Wallis-et-Futuna :

À Wallis et Futuna, Emmanuel Macron fait son meilleur score en Outre-mer avec 67,44% des suffrages exprimés. Marine Le Pen obtient 32,56% des suffrages. Le taux de participation sur cet archipel s’élève à 61,38% : c’est mieux qu’au premier tour (56,71%) mais plus de 10 points de moins par rapport au second tour de 2017 (72,01%).

Nouvelle-Calédonie :

À l’instar de ses voisines océaniennes, la Nouvelle-Calédonie a aussi hissé Emmanuel Macron en tête de ce second tour. Le président sortant y obtient 61,04% des suffrages exprimés, contre 38,96% pour la candidate du Rassemblement national. Le taux de participation est de 34,79%. C’est un peu mieux qu’au 1er tour (33,35%) mais bien moins qu’au second tour de 2017 (52,81%). 

La Réunion :

À La Réunion, Marine Le Pen arrive en tête avec 59,57% des suffrages exprimés, contre 40,43% pour Emmanuel Macron. Le taux de participation définitif s’élève à 59,39%, contre 62,91% en 2017, soit un taux de participation en baisse alors que les estimations de 12h et 17h donnaient une tendance à la hausse par rapport à la dernière présidentielle. Au premier tour, Jean-Luc Mélenchon était arrivé en tête du scrutin, avec 40,26% des suffrages, loin devant les autres candidats. 

Mayotte :

À Mayotte, Marine Le Pen conserve son avance du premier tour et arrive en tête à Mayotte avec 59,10% des suffrages exprimés, contre 40,90% pour le président réélu ce dimanche soir. Le taux de participation est de 45,49%, contre 45,73% en 2017. 

infos coronavirus