lundi 4 juillet 2022
A VOIR

|

Voile : Tahiti qualifié pour les phases finales de la SSL Gold Cup

Publié le

Ce week-end, la SSL Team Tahiti s’est ouvert les portes des phases finales de la SSL Gold Cup, un rendez-vous de grande ampleur dans le monde de la voile. 32 nations se sont affrontées lors des phases qualificatives du 19 au 22 mai sur le lac de Neuchatel en Suisse. Chaque pays participant était classé par zone de région. Tahiti était engagé dans le groupe Caraïbes Pacifique face à Antiga, les Bermudes et Porto Ricco.

Publié le 23/05/2022 à 16:35 - Mise à jour le 23/05/2022 à 16:35
Lecture < 1 min.

Ce week-end, la SSL Team Tahiti s’est ouvert les portes des phases finales de la SSL Gold Cup, un rendez-vous de grande ampleur dans le monde de la voile. 32 nations se sont affrontées lors des phases qualificatives du 19 au 22 mai sur le lac de Neuchatel en Suisse. Chaque pays participant était classé par zone de région. Tahiti était engagé dans le groupe Caraïbes Pacifique face à Antiga, les Bermudes et Porto Ricco.

Après un mauvais départ, nos aito ont déjoué les pronostics grâce à une très belle performance lors du dernier jour de compétition où les résultats comptaient double. Le fenua réussit à prendre la deuxième place de poule derrière Antiga. Une performance qui permettront à nos représentants de porter les couleurs du fenua à partir du 29 octobre. “C’est une très grande joie parce qu’on ne nous attendait pas là”, a confié le capitaine de l’équipage, Teva Plichart. “On savait qu’on avait une petite chance mais les équipages qui étaient là avec nous, ce sont des équipages qui présentent des champions olympiques, des champions du monde dans différentes séries. Il y avait un très haut niveau, et on a réussi à tirer notre épingle du jeu et à obtenir une qualification pour le pays”.

Mais pour poursuivre l’aventure, pas question de se reposer sur ses lauriers. “Maintenant, il va falloir qu’on trouve un moyen de travailler à Tahiti pour faire progresser cette équipe et ne pas être ridicules sur les phases des 32ème de finales de la coupe du monde”, explique Teva Plichart, qui espère emmener son équipe encore plus loin.

infos coronavirus