samedi 21 mai 2022
A VOIR

|

Mata Are Surf Ski Race : le palmarès de cette 16ème édition

Publié le

Organisée par le club de Ralph Teariki, la 16e édition de la Mata Are Surf Ski Race a fait la part belle aux sports de glisse : stand up paddle, surf ski et vaa ho’e. Du Taaone au parc Vairai à Punaauia, il fallait parcourir un peu plus de 12 kilomètres pour les dames et cadets, et près de 21 kilomètres pour les autres.

Publié le 03/04/2022 à 17:35 - Mise à jour le 04/04/2022 à 10:26
Lecture 2 minutes

Organisée par le club de Ralph Teariki, la 16e édition de la Mata Are Surf Ski Race a fait la part belle aux sports de glisse : stand up paddle, surf ski et vaa ho’e. Du Taaone au parc Vairai à Punaauia, il fallait parcourir un peu plus de 12 kilomètres pour les dames et cadets, et près de 21 kilomètres pour les autres.

Pour cette nouvelle édition de la Mata Are Surf Ski Race, iles étaient 252 compétiteurs engagés sur la ligne de départ du Taaone en stand up paddle (SUP), kayak et va’a ho’e. Les SUP, les dames et les cadets devaient parcourir 12 kilomètres. Ils ont d’abord mis le cap vers la passe de Papeete par le large avant de se diriger au parc Vairai par l’intérieur. Les autres devaient parcourir 20 kilomètres : un circuit en haute mer en passant par la passe de Taapuna, pour finir au parc Vairai.

Au large, les conditions météorologiques étaient favorables à la glisse. Avec un vent du nord-est, les experts ont su tirer leur épingle du jeu. Loin devant, on retrouvait en tête Tutearii Hoatua, suivi de près par Revi Thon Sing et de Brice Punuataahitua un peu plus loin.

Au coude à coude dans le top 15, on retrouvait plusieurs “Shelliens” dont Taaroa Dubois et Rete Ebb de Mataiea Va’a qui a tenté plusieurs fois de revenir à l’avant de la course, tandis que d’autres ont choisi de monter plus au large pour bénéficier d’une houle plus creuse. Mais à l’approche de Punaauia, la mer s’est calmée et les vaa ho’e ont rattrapé les kayaks. 

Revirement de situation : à l’approche de la passe de Taapuna, Revi Thon Sing a pris les devants. Il confortait ainsi petit à petit son avance avant de s’envoler cueillir la victoire en V1 Sénior et franchir la ligne d’arrivée en 1 heure 37 minutes et 23 secondes. Tutearii Hoatua arrivera en deuxième et Brice Punuataahitua en troisième.

En kayak, Hiromanarii Flores a fait cavalier seul durant toute la traversée. Intouchable, il s’impose donc en 1 heure et 32 minutes de course.

En SUP, Enzo Bennett a mis tout le monde d’accord. 

Chez les dames, Heilanie Cronstead s’est imposée. Quant au cadet Tauraa Delors et au junior Tauhiro Pirato, ils montent sur la plus haute marche du podium dans leur catégorie respective. 

Enfin, Roland Tere en vétéran 40 ans, et René Avaepii en vétéran 50 ans, arrivent en tête dans leurs catégories.

Seul un abandon aura été à déplorer pour cette 16ème édition de la Mata Are Surf Ski Race.

infos coronavirus