jeudi 22 octobre 2020
A VOIR

|

Une barge perd une partie de sa cargaison : pas de pollution constatée à Fangatau

Publié le

Suite à la chute en mer de cubitainers et de fûts de carburants à Fangatau lors des opérations de débarquement du Saint-Xavier Maris-Stella III, la direction polynésienne des Affaires maritimes souhaite apporter quelques précisions.

Publié le 13/11/2019 à 16:23 - Mise à jour le 13/11/2019 à 16:39
Lecture 2 minutes

Suite à la chute en mer de cubitainers et de fûts de carburants à Fangatau lors des opérations de débarquement du Saint-Xavier Maris-Stella III, la direction polynésienne des Affaires maritimes souhaite apporter quelques précisions.

A la suite d’une forte houle, la barge du navire Saint-Xavier Maris-Stella 3, qui effectuait des opérations de déchargement, a perdu une partie de sa cargaison constituée de fûts de carburants. La direction polynésienne des Affaires maritimes (DPAM) qui est tenue informée par l’armateur, tient à apporter les précisions suivantes.

L’armateur du Saint-Xavier Maris-Stella 3 confirme que l’ensemble des cubitainers de kérosène qui sont tombés à la mer ont été remontés à la surface sur le quai de Fangatau. Ces cubitainers seront rapatriés sur Tahiti chez le pétrolier à la demande de la compagnie Air Tahiti pour des raisons de sécurité et de conformité. Il n’y a pas eu de signe ou d’apparence de pollution dans la darse de Fangatau, assure la direction des Affaire maritimes dans un communiqué. Selon l’armateur qui a procédé aux opérations de récupération, il y a eu effectivement une odeur de kérosène dont la provenance pourrait être attribuée au clapet qui a reçu un choc mais qui n’a montré aucune fuite de carburant.

Des fûts de carburant était également présents sur la barge et sont également tombés à la mer. Tous à l’exception de deux fûts de kérosène ont été repêchés et remis sur le quai. Ils seront de même rapatriés sur Tahiti et ne présentent aucune fuite de carburant.

Les deux fûts de kérosène restant sont encore en recherche par les membres de l’équipage tout le long de l’atoll avec le concours volontaire de quelques habitants de l’atoll en voiture. Aucune présence de pollution n’a été constatée pour le moment, tandis que les recherches des deux derniers fûts manquants continuent.

Cet incident aura un impact sur les rotations du navire vers Fangatau et les autres îles qu’il devait toucher à l’occasion de ce périple. Vous trouverez toutes les précisions utiles sur le site internet de la DPAM (www.maritime.gov.pf). La DPAM recommande également la prudence à tout navire circulant dans la zone de Fangatau et les invite à signaler aux autorités la présence éventuelle et si possible la position des fûts s’ils étaient repérés.

infos coronavirus

Les programmes des vols internationaux d’octobre 2020 à mars 2021

Les compagnies aériennes internationales desservant la Polynésie française ont déposé, pour approbation, leurs programmes de vols pour la saison IATA Hiver 2020-2021, courant du 25 octobre 2020 au 27 mars 2021. Ces programmes de vols s’inscrivent dans le contexte de la pandémie mondiale de la Covid-19.

Covid-19 : quels protocoles sanitaires pour les infirmiers libéraux à Raiatea ?

Plusieurs corps de métiers sont directement exposés à la Covid-19. Parmi eux, les infirmiers libéraux. À Raiatea, ils sont cinq à exercer cette profession. Depuis le mois de mars, leurs visites à domicile sont soumises à un protocole très rigoureux, afin de les protéger, ainsi que leurs patients.