lundi 26 juillet 2021
A VOIR

|

Raiatea : Opoa accueille le Terevau Piti et son armateur, un enfant de la commune

Publié le

Le Terevau piti a débuté son voyage inaugural aux iles Sous-le-Vent vendredi. Après Huahine, le navire a poursuivi sa route vers Raiatea. Une fois n’est pas coutume, la navette a emprunté la passe de Teava Moa à Opoa pour entrer dans le lagon de l’île sacrée. Un geste symbolique pour l’armateur, qui est originaire de ce district.

Publié le 19/06/2021 à 15:09 - Mise à jour le 19/06/2021 à 15:20
Lecture 2 minutes

Le Terevau piti a débuté son voyage inaugural aux iles Sous-le-Vent vendredi. Après Huahine, le navire a poursuivi sa route vers Raiatea. Une fois n’est pas coutume, la navette a emprunté la passe de Teava Moa à Opoa pour entrer dans le lagon de l’île sacrée. Un geste symbolique pour l’armateur, qui est originaire de ce district.

Les Pu retentissent, le navire pointe sa proue à la passe teava Mo’a de Opoa. En l’empruntant, l’armateur fait honneur à ses tupuna. Tino Fa Shin Chang est originaire de ce petit district de Taputapuatea… “Effectivement je suis natif d’ici. On a grandi ici, on est allé pour la première fois à l’école ici. (…) Aujourd’hui nous sommes à Opoa. Qui aurait pu l’imaginer ?”

Sur le quai de Opoa, la population s’est rassemblée pour accueillir le navire, mais c’est surtout l’enfant du fenua qu’ils attendaient. L’émotion est vive, l’armateur fait la fierté des habitants de Opoa. “C’est intense les sensations qu’on a, c’est fort. On est fiers, on est honorés, déclare Jean mere, un habitant. C’est un enfant de chez nous, qui a fait ses études chez nous et il nous revient avec un bateau pour desservir les îles Sous-le-Vent.”

“Ça faisait longtemps que nous attendions un bateau pour nous, les îles Raromatai. Mais que ce soit un enfant de chez nous (…) c’est vraiment un honneur”, réagit une autre.

La délégation s’est rendue sur le marae de Taputapuatea pour une cérémonie d’offrande, avant de faire cap sur le quai d’Uturoa.

infos coronavirus