dimanche 18 avril 2021
A VOIR

|

Projet de loi sur les ventes pyramidales : vers une peine de 2 ans de prison

Publié le

Le projet de loi sur l'alourdissement des peines contre les ventes pyramidales suit son cours. Il porterait la peine à 2 ans de prison et plus de 35 millions de Fcfp d'amende...

Publié le 10/07/2019 à 15:38 - Mise à jour le 10/07/2019 à 16:15
Lecture 2 minutes

Le projet de loi sur l'alourdissement des peines contre les ventes pyramidales suit son cours. Il porterait la peine à 2 ans de prison et plus de 35 millions de Fcfp d'amende...

Fin juin, le CESC avait donné un avis favorable à l’alourdissement des sanctions concernant les « ventes à la boule de neige ». Dans le compte-rendu du conseil des ministres de ce mercredi, la présidence annonce que le gouvernement de la Polynésie française a transmis à l’assemblée un nouveau projet de loi du Pays.

Le projet de loi du pays vient porter la peine d’emprisonnement à deux ans et l’amende à 35 790 000 Fcfp. L’amende peut aussi être portée à 10 % du chiffre d’affaires moyen annuel calculé sur les trois derniers exercices. Des peines complémentaires sont également applicables.

La vente dite « à la boule de neige », également appelée vente pyramidale, revient à offrir un avantage (en bien ou en service) à un acheteur dont la remise effective est subordonnée au recrutement d’autres acheteurs.

Les autres sujets du compte-rendu du conseil des ministres

> Modification du calendrier des demandes de concours de la DDC
> Sanctions pénales renforcées à l’encontre des ventes pyramidales
> Régime fiscal privilégié pour certains matériels participant à réduire la consommation d’énergies fossiles
> Attribution d’aides financières pour les entreprises
> Restrictions et interdictions de la circulation maritime lors de course Te Aito
> Lutte contre le travail illégal
> Modalités de classement de la catégorie « pensions de famille »
> Promotion de Tahiti : soutien du ministère du Tourisme à des associations
> Accueil du public dans les administrations : projet « accueil, bienveillance et efficacité »
> Subventions à des associations œuvrant dans le secteur de l’environnement
> Gratuité des transports publics pour les personnes porteuses de handicap
> Conférence sur la prévention des abus sexuels des enfants, adolescents, jeunes et personnes vulnérables
> Projet d’Institut Polynésien du Cancer
> Bilan des premières Assises de la vie étudiante
> Subventions de fonctionnement aux associations sportives et associations de jeunesse
> Subventions de fonctionnement à des établissements publics d’enseignement
> Réglementation de l’activité de transport routier avec chauffeur

infos coronavirus

Nouvelle-Zélande : essai d’une application pour détecter le virus avant les symptômes

L'application, appelée "elarm", se connecte aux montres connectées ou aux appareils mobiles qui mesurent les performances sportives et utilise l'intelligence artificielle pour...

Retour sur une année de Covid en Polynésie

L’année dernière à la même période, la Polynésie était confinée. Un mauvais souvenir marquant le début d’une crise sanitaire et économique due à la Covid-19. Des premiers cas au compte-gouttes, puis la flambée, jusqu’au contrôle de l’épidémie depuis fin décembre, le Dr Henri-Pierre Mallet revient avec nous sur cette année difficile.