A VOIR

|

Le black Friday attire toujours les foules

Publié le

Le black Friday se déroule tout le week-end. Cette opération commerciale consistant pour les enseignes à proposer des remises sur les prix à un mois de Noël reste très populaire au fenua malgré l'inflation.

Publié le 26/11/2022 à 19:01 - Mise à jour le 28/11/2022 à 9:11
Lecture 2 minutes

Le black Friday se déroule tout le week-end. Cette opération commerciale consistant pour les enseignes à proposer des remises sur les prix à un mois de Noël reste très populaire au fenua malgré l'inflation.

Dénoncés par certains pour son effet de surconsommation, adulés par d’autres qui y voient une bonne occasion de s’équiper à moindre coût ; le black Friday reste, en effet, un évènement commercial très apprécié au fenua. La manifestation commerciale venue des États-Unis bat son plein depuis vendredi. A un mois de noël, les commerces affichent leurs remises depuis plusieurs jours.

Une enseigne de bricolage propose ainsi pendant 4 jours une offre commerciale plutôt alléchante: -25% sur l’ensemble des produits. L’opération séduit et fidélise la clientèle qui en profite pour s’équiper en matériaux de 2nd œuvre. Côté électroménager, les téléviseurs ont toujours une forte côte. Même le prêt-à-porter se porte plutôt bien en Polynésie, alors qu’en France, la baisse du pouvoir d’achat a entraîné une baisse de la clientèle qui favorise la seconde main.

Tout le monde ne peut cependant pas faire de folies pendant le black Friday. La flambée des prix ralentit les ardeurs consommatrices et les ménages se montrent plus raisonnables dans leurs achats. “Il y a un tassement de la consommation et une inflation qui est réelle. Certains foyers sont en difficultés et priorisent leurs achats. C’est à nous, les commerçants, de faire en sorte de leur permettre de pouvoir acheter à bons prix des bons produits“, explique le propriétaire d’une enseigne de vêtements.

Malgré les effets de l’inflation, le black Friday dynamise le centre ville de Papeete, grâce notamment à la nocturne qui voit les magasins garder le rideau levé bien au-delà leurs horaires habituels. La foule a répondu présent dès le vendredi soir donnant aux rues de la capitale une atmosphère de fête avant les fêtes de fin d’année qui se prolongera jusqu’à la fin du week-end, suivant une stratégie marketing bien rodée.

Reportage Thomas Chabrol, édité par A.L.