dimanche 27 septembre 2020
A VOIR

|

Mama Rosina : une vie entière au marché de Papeete

Publié le

Rosina et son mari vendaient des légumes au marché de Papeete depuis plus de 50 ans. Mais la semaine prochaine, c'est seule que cette dame de 73 ans se rendra sur son étal. Papy Asing, une figure du marché, s'est éteint le 30 août dernier. Rencontre avec mama Rosina :

Publié le 09/09/2020 à 15:42 - Mise à jour le 10/09/2020 à 8:26
Lecture 2 minutes

Rosina et son mari vendaient des légumes au marché de Papeete depuis plus de 50 ans. Mais la semaine prochaine, c'est seule que cette dame de 73 ans se rendra sur son étal. Papy Asing, une figure du marché, s'est éteint le 30 août dernier. Rencontre avec mama Rosina :

« Je suis commerçante au marché depuis maintenant 53 ans. (…) Mon beau-père Yap-ko dit Ako était cultivateur, avec ses enfants, ses garçons. Il plantait des légumes, il les envoyaient en truck en ce temps là, raconte Mama Rosina. Pour arrêter le truck, tu casses une branche de Purau et tu mets au bord de la route. Quand le truck arrive, il voit, il s’arrête. Là, il ramasse tous les légumes en bord de route et les mets sur son toit pour les amener au marché. En ce temps là, on habitait à Punaauia dans la vallée. »

Rosina a 18 ans lorsqu’elle rencontre celui qui deviendra son mari. À l’époque Papy Ah-sine travaille dans une société « qui fabrique des bateaux » explique-t-elle. Mais avant et après son travail, il aide son père au marché. Et ce, tous les jours de la semaine, « 7 jours sur 7 de lundi à dimanche ».

« À 23 ans j’ai commencé à travailler avec mon beau-père. Je rangeais et vendais, de 8 heures jusqu’à 17 heures. On prenait le dernier truck parce qu’on n’avait pas de voiture. » Malade, son beau-père décide finalement de lui remettre son étal. Il décède peu après : « Quand mon beau-père est décédé, il m’a remis l’étal. (…) Depuis 1975 je travaille au marché (…) J’aime mon métier, je vois des gens, ça me plait. »

« J’aime mon métier, je vois des gens, ça me plait. »

Mama Rosina

Papy Ah-sine est décédé le 30 août dernier. Mama Rosina se rappelle avec émotion leurs journées au marché : « On prenait notre petit-déjeuner ici dans le marché. On arrivait à 3 heures du matin, tous les jours de lundi à samedi. Dimanche il n’y a que lui qui venait (…) Il était connu de partout (…) Ce n’était pas quelqu’un de timide. C’était quelqu’un qui allait rencontrer les gens. En 1996 il a pris sa retraite. C’est à partir de là qu’il a travaillé tous les jours au marché. »

La semaine prochaine, malgré l’épreuve qu’elle traverse, mama Rosina, 73 ans, reviendra au marché : « Je reprends mardi. (…) J’ai passé mes plus belles années au marché. Le marché c’est ma maison. J’habite là dedans, je vie là dedans. Je rentre chez moi pour dormir et ensuite je reviens. Les autres ce sont mes amis. »

Crédit Tahiti Nui Télévision

infos coronavirus

Témoignage : elle raconte comment elle a vécu la covid-19

Heureusement, tous les malades de la Covid ne développent pas de forme grave, comme en témoigne Me Brigitte Gaultier. Cette avocate au barreau de Papeete vient juste de reprendre son activité après plusieurs jours d’arrêt contraints et forcés. La sexagénaire a en effet contracté le virus après un rendez-vous avec l’un de ses clients. Durant 5 jours, elle a ressenti courbatures et grande fatigue, mais n’a jamais craint pour sa vie.

Le Pays accorde un prêt de 9,6 milliards de Fcfp à la CPS

Le président de la Polynésie française, Edouard Fritch, et le directeur de la Caisse de Prévoyance Sociale (CPS) par intérim, Vincent Dupont, ont signé, vendredi, une convention relative au prêt de trésorerie de 9,6 milliards de Fcfp, accordé par le Pays au profit de la CPS.

Toute l’actualité de Polynésie française et d’ailleurs en direct et en continu.

Contactez le standard
Contactez la régie pub

NEWSLETTER

Recevez l'actualité de la Polynésie, les temps forts de vos programmes et les jeux dans votre boîte mail.

CONTACTEZ LA Rédaction

Tel : +689 40 47 36 15 / Fax : +689 40 47 36 09
Numéro d’urgence : +689 87 78 14 01
Email : [email protected]

TNTV dans les îles
Tel : +689 40 60 00 75 / Fax : +689 40 60 00 76
Email : [email protected] / [email protected]

les articles de la semaine

catégories populaires

Suivez-nous

Abonnez-vous à nos réseaux sociaux

Téléchargez l’application TNTV