mercredi 21 octobre 2020
A VOIR

|

Le planétarium de Tahiti célèbre les premiers pas de l’homme sur la Lune

Publié le

Il y a 50 ans, c’était un petit pas pour l'Homme et un bond de géant pour l'humanité. Neil Armstrong marchait pour la 1ere fois sur la Lune. Un tournant dans la conquête de l’espace. Pour se replonger dans cette aventure, l’association prosiences installe son planétarium à l’école Tamanui à Papeete.

Publié le 19/07/2019 à 15:37 - Mise à jour le 19/07/2019 à 17:46
Lecture 2 minutes

Il y a 50 ans, c’était un petit pas pour l'Homme et un bond de géant pour l'humanité. Neil Armstrong marchait pour la 1ere fois sur la Lune. Un tournant dans la conquête de l’espace. Pour se replonger dans cette aventure, l’association prosiences installe son planétarium à l’école Tamanui à Papeete.

L’association Proscience célèbre le 50ème anniversaire du premier pas de l’homme sur la Lune au planétarium. Grâce à des images d’archives et de synthèse, le public se replonge dans la mission d’Apollo 11, un voyage de 4 jours vers la Lune qui fut lancé le 16 juillet 1969 depuis le centre spatial Kennedy en Floride.

En envoyant un homme marcher sur la Lune en pleine guerre froide, les États-Unis ont voulu prouver leur supériorité sur l’Union soviétique dans la course à l’espace. Cette épopée est restée depuis l’un des plus grands exploits de l’humanité. Le planétarium invite donc le public à revivre cette aventure à la fois humaine et technologique. « Quand Kennedy, en 1961 a dit : ‘nous irons sur la Lune avant la fin de la décennie’, c’était la panique à bord de la NASA, parce que c’était 9 ans pour préparer tout ça, c’était un vrai challenge, parce qu’il fallait maîtriser la mise en orbite. Personne ne l’avait fait. Et la mise en orbite d’un être humain, c’était encore autre chose » explique Régis Plichart, président de l’association Proscience.

Enfants ou adultes, les yeux sont rivés vers l’espace avec la plus grande attention. Aloïs Teianore est né le 20 juillet 1969, le jour du premier pas de l’homme sur la Lune. Depuis, ses proches le surnomment… Apollo : « Je suis né le même jour, à la même heure, à la même minute, où il y a eu le premier pas sur la Lune. D’ailleurs, on m’a fait goûter du champagne dans la salle d’accouchement ! ».

Jusqu’au 26 juillet, l’association Proscience ouvre son dôme pour comprendre toutes les étapes de cette expédition spatiale : du décollage de la fusée jusqu’à la descente du module lunaire vers la surface de notre satellite. Une séance la tête dans les étoiles pour revivre les premiers pas sur la Lune des astronautes Neil Armstrong et Buzz Aldrin.

PRATIQUE :

Le planétarium sera ouvert au public jusqu’au vendredi 26 juillet à 12 heures, dans la salle de repos de l’école maternelle Tamanui, à Paofa’i.
Le
planning des séances qui peut être amené à changer, est consultable ICI.

Tarifs :
Enfants de 10 ans et plus, et adultes : 500 Fcfp / séance (quelle que soit sa durée)
Enfants de moins de 10 ans : 300 Fcfp (les séances ne sont pas adaptées aux enfants de moins de 4 ans)
Groupes privés (24 pers. max.) : 8 000 Fcfp
Garderies (24 pers. max.) : 6 000 Fcfp

infos coronavirus

Les programmes des vols internationaux d’octobre 2020 à mars 2021

Les compagnies aériennes internationales desservant la Polynésie française ont déposé, pour approbation, leurs programmes de vols pour la saison IATA Hiver 2020-2021, courant du 25 octobre 2020 au 27 mars 2021. Ces programmes de vols s’inscrivent dans le contexte de la pandémie mondiale de la Covid-19.

Covid-19 : quels protocoles sanitaires pour les infirmiers libéraux à Raiatea ?

Plusieurs corps de métiers sont directement exposés à la Covid-19. Parmi eux, les infirmiers libéraux. À Raiatea, ils sont cinq à exercer cette profession. Depuis le mois de mars, leurs visites à domicile sont soumises à un protocole très rigoureux, afin de les protéger, ainsi que leurs patients.