mardi 5 juillet 2022
A VOIR

|

Hinatea Boosie annonce la naissance de son fils, Tokihi

Publié le

Hinatea Boosie est maman depuis avril. Elle a choisi de l'annoncer officiellement sur les réseaux sociaux cette semaine.

Publié le 17/05/2022 à 8:50 - Mise à jour le 17/05/2022 à 8:55
Lecture 1 min.

Hinatea Boosie est maman depuis avril. Elle a choisi de l'annoncer officiellement sur les réseaux sociaux cette semaine.

Miss Tahiti 2008, créatrice de l’émission Purotu et propriétaire avec son compagnon, d’une maison d’hôtes, Hinatea Boosie s’est fiancée à Tahurai Henry l’année dernière. Peu de temps après, elle annonçait sa grossesse.

Et c’est le 18 avril que Tokihi, son petit garçon, a vu le jour.

Hinatea, très connectée, a cette fois choisi de prendre son temps avant d’annoncer la nouvelle publiquement. “On avait envie de rester un peu plus dans notre petite bulle d’amour avant de la partager avec vous”, explique la Miss dans un post Instagram où elle dévoile une vidéo retraçant sa grossesse et la naissance de son fils.

Hinatea souhaitait accoucher dans une piscine en maison de naissance (la première de Polynésie a ouvert en début d’année). Mais la vie en a décidé autrement. “Mon col ne s’est pas ouvert après 20 heures de contractions et je n’avais plus la force de supporter la douleur. Alors ils m’ont emmenée à l’hôpital où j’ai accouché 10 heures plus tard avec 2 péridurales. Notre petit homme sait déjà comment gouverner le monde de maman, et quand il décidera que ce sera comme ça, ce sera comme ça, plaisante-t-elle. Je ne regretterai jamais une seconde de tous ces moments passés durant ce moment magique, notamment à la maison natale.”

Fin mars, Hinatea expliquait que cette grossesse était en fait la deuxième. La belle a fait une fausse couche l’année dernière. Un événement difficile qu’elle a souhaité raconter sur les réseaux sociaux. Le but : briser le silence qui entoure ce sujet, douloureux. “Je voulais partager notre histoire pour que tous les futurs parents sachent que les fausses couches arrivent souvent. Vous n’êtes pas seules“, écrivait-elle.

infos coronavirus