samedi 17 avril 2021
A VOIR

|

Des étudiants au chevet des coraux

Publié le

Publié le 05/03/2017 à 9:48 - Mise à jour le 05/03/2017 à 9:48
Lecture < 1 min.

Les étudiants ont ainsi participé dans le cadre de leur enseignement à des séances pratiques et théoriques animées par le biologiste marin Matthieu Petit visant notamment à leur donner les outils nécessaires à l’évaluation de l’état de santé des coraux et au recensement de diverses espèces de poissons ou d’invertébrés.

Ils ont ainsi parcouru le lagon de Punaauia pour compter poissons papillons, mérous ou bénitiers, constater le blanchissement des coraux ou mesurer le recouvrement corallien.

A l’issue de cette formation, 18 étudiants ont été certifiés Reef Check Ecodiver Indo-Pacifique, une qualification reconnue à l’international, et pourront s’ils le souhaitent s’investir dans le réseau polynésien pour contribuer à une meilleure connaissance des récifs coralliens de Polynésie.

Cette initiative inédite en Polynésie a été rendue possible grâce à un partenariat entre l’université de Polynésie française, l’association Te mana o te moana et Reef Check International.

Coordonné par l’association Te mana o te moana, Reef Check Polynésie, a pour objectif d’impliquer des bénévoles motivés dans le suivi des récifs coralliens, un écosystème riche et vital pour de nombreuses populations insulaires et un réservoir unique de biodiversité. Les données collectées sont ensuite envoyées à Reef Check international et servent d’appui aux programmes de recherche scientifique et à la gestion des zones marines. 
 

Rédaction Web avec communiqué

infos coronavirus

Nouvelle-Zélande : essai d’une application pour détecter le virus avant les symptômes

L'application, appelée "elarm", se connecte aux montres connectées ou aux appareils mobiles qui mesurent les performances sportives et utilise l'intelligence artificielle pour...

Retour sur une année de Covid en Polynésie

L’année dernière à la même période, la Polynésie était confinée. Un mauvais souvenir marquant le début d’une crise sanitaire et économique due à la Covid-19. Des premiers cas au compte-gouttes, puis la flambée, jusqu’au contrôle de l’épidémie depuis fin décembre, le Dr Henri-Pierre Mallet revient avec nous sur cette année difficile.