vendredi 18 juin 2021
A VOIR

|

Début des inventaires au lendemain du réveillon

Publié le

Faire l’inventaire en début d’année, c’est indispensable pour les sociétés : il leur permet de connaitre leur stock restant, de faire une analyse de ce qu’ils ont écoulé ou encore d’établir des statistiques pour mieux démarrer l’année. Et pour certaines entreprises, mobiliser du personnel et commencer un inventaire au lendemain du Nouvel An est chose récurrente.

Publié le 02/01/2020 à 15:42 - Mise à jour le 03/01/2020 à 15:55
Lecture 2 minutes

Faire l’inventaire en début d’année, c’est indispensable pour les sociétés : il leur permet de connaitre leur stock restant, de faire une analyse de ce qu’ils ont écoulé ou encore d’établir des statistiques pour mieux démarrer l’année. Et pour certaines entreprises, mobiliser du personnel et commencer un inventaire au lendemain du Nouvel An est chose récurrente.

Répertorier article par article, un à un, mobiliser du personnel… c’est la même musique pour toutes les entreprises qui font leur inventaire à chaque nouvelle année. Mais la particularité de cette station-service, c’est de continuer à servir du carburant aux clients pendant l’inventaire. Une première : « La direction a fait ce choix car souvent, les gens sont pénalisés par les inventaires. Cela influe forcément sur notre organisation, mais comme tout le personnel est présent, on va s’en sortir » explique Frédéric Mouniama, manager d’une station-service.

(Crédit photo : Tahiti Nui Télévision)

Une ouverture exceptionnelle qui n’impacte nullement l’inventaire : « Le calcul a été fait avant. Le 31 après-midi, un représentant du commissaire aux comptes est venu. On a fait le jaugeage de toutes les cuves, on a fait tous les relevés. Et cet après-midi, un représentant du commissaire aux comptes va venir pour faire une partie de l’inventaire dans la boutique avec nous. (…) On vérifie tout le stock qu’on a, pour qu’après, à la comptabilité, on puisse calculer les écarts et définir si on est dans les normes financières. Cela permet de faire le bilan et de voir sur quel chiffre d’affaires on a travaillé toute l’année » précise-t-il.

(Crédit photo : Tahiti Nui Télévision)

Et comme les denrées alimentaires, les téléphones et leurs accessoires doivent eux-aussi être répertoriés un à un. Pour que le travail aille plus vite, tout doit être préparé en amont. « Faire l’inventaire, c’est une obligation légale. Chaque société doit faire un inventaire au moins une fois dans l’année pour se mettre à jour de son stock. (…) Cela nous prend habituellement deux jours pour faire l’ensemble du comptage. (…) La préparation de l’inventaire est vraiment essentielle. Si tout est bien étiqueté, répertorié, que chaque référence est mise ensemble, c’est relativement facile. Après, cela reste du comptage. C’est la préparation de l’inventaire qui est assez longue » nous dit Jean-Patrice Boulogne, responsable de l’entrepôt d’une boutique de téléphonie.

Si certaines entreprises ont donc déjà commencé leurs inventaires, d’autres sont encore en mode « vacances » et commenceront le leur dans les jours à venir.

infos coronavirus

Covid-19 : une aide pour les entreprises qui ont été contraintes de restreindre leur activité

Dans son compte-rendu, le conseil des ministres annonce une "aide financière exceptionnelle" de prise en charge de la patente des entreprises et sociétés ayant fait l'objet d'une interdiction d'accueil du public ou d’une interdiction ou d’une restriction d’activité en raison de la crise sanitaire de la Covid-19.