jeudi 16 septembre 2021
A VOIR

|

À Raiatea, l’unité Covid à l’hôpital est saturée

Publié le

Les îles Sous-le-Vent sont durement touchées par la Covid-19 avec plus de 1 000 cas. À l’hôpital de Raiatea, l’unité Covid est saturée et le personnel de plus en plus fatigué. Ce matin, le président du Pays, Edouard Fritch, et le ministre de la Santé, Jacques Raynal, se sont rendus sur place.

Publié le 18/08/2021 à 16:08 - Mise à jour le 19/08/2021 à 11:51
Lecture 2 minutes

Les îles Sous-le-Vent sont durement touchées par la Covid-19 avec plus de 1 000 cas. À l’hôpital de Raiatea, l’unité Covid est saturée et le personnel de plus en plus fatigué. Ce matin, le président du Pays, Edouard Fritch, et le ministre de la Santé, Jacques Raynal, se sont rendus sur place.

Le constat est sans appel : l’unité Covid de l’hôpital de Uturoa est saturé avec 20 hospitalisations pour 16 places. Depuis son ouverture, le service tourne à plein régime. Le personnel fait face, mais s’essouffle peu à peu. “Toutes les structures de santé de la direction de la Santé sont sur le pont, l’ensemble du personnel est mobilisé. On met du personnel en plus quand cela est possible et nécessaire. On a recueilli directement auprès des professionnels quels pouvaient être leurs besoins en terme de ressources humaines. Il y a déjà des infirmiers qui arrivent et qui sont arrivés, au moins deux, et un autre demain. Et il va y en avoir d’autres probablement. On peut aller jusqu’à 5 infirmiers supplémentaires” a déclaré sur place Jaques Raynal, ministre de la Santé.

(Crédit photo : Tahiti Nui Télévision)

Pour désengorger l’unité Covid, le deuxième centre communautaire géré par la commune en partenariat avec la santé, a été armé ce matin. Les patients ne nécessitant plus d’hospitalisation, mais d’un peu d’oxygène y seront accueillis. Deux personnes y sont déjà installées. Une initiative saluée par le président du Pays, Edouard Fritch : “ce centre communautaire va soulager le travail de l’hôpital et les soins continueront également ici. C’est ce qui est important. À Tahiti, dans les communes, nous essayons de mettre à disposition ces centres communautaires pour soulager l’hôpital du Taaone”.

Les dépistages et les vaccinations continuent au dispensaire de Uturoa tous les jours de 7 heures 30 à 15 heures en semaine et de 7 heures 30 à 12 heures 30 le week-end. Mardi soir, les îles Sous-le-Vent comptabilisaient 1 177 cas actifs, un chiffre en constante augmentation.

infos coronavirus