samedi 31 juillet 2021
A VOIR

|

Marae Arahurahu : la justice ordonne l’expulsion des revendiquants

Publié le

Le tribunal administratif vient d’ordonner l’expulsion des personnes qui depuis plusieurs semaines revendiquent les terres du marae Arahurahu de Paea. Ils doivent quitter les lieux dans les 48 heures sous peine d’une astreinte de 80 000 Fcfp par personne et par jour de retard.

Publié le 21/08/2020 à 10:30 - Mise à jour le 21/08/2020 à 10:56
Lecture < 1 min.

Le tribunal administratif vient d’ordonner l’expulsion des personnes qui depuis plusieurs semaines revendiquent les terres du marae Arahurahu de Paea. Ils doivent quitter les lieux dans les 48 heures sous peine d’une astreinte de 80 000 Fcfp par personne et par jour de retard.

Le tribunal administratif a considéré que les revendiquants, conduit par Bernard Taiore, qui se prétend souverain du royaume d’Atooi, ne justifient « d’aucun titre les habilitant à occuper le marae ou le parking d’entrée »

Et leur présence “décourage” l’accès à ce site touristique majeur.  Ces dernières semaines, ils se sont ainsi « opposés à la présence de danseurs du Heiva venus répéter sur le site et à la présence d’un archéologue mandaté par le service du tourisme pour évaluer des travaux d’aménagement à y réaliser ».

Les autorités pourront avoir recours à « la force publique » passé ce délai pour faire appliquer la décision, précise le tribunal dans son jugement.

infos coronavirus