MONDE

Jouer de la cornemuse peut tuer


Mardi 23 Août 2016 à 11:44 | Lu 233 fois

SANTE - Un Britannique de 61 ans est mort après avoir inhalé, pendant plusieurs années, des champignons qui avaient poussé dans sa cornemuse, faute de nettoyage.


Illustration : DR
Illustration : DR
Des scientifiques ont révélé qu'un musicien britannique de 61 ans était décédé en 2014 après avoir inhalé des champignons qui avaient poussé dans sa cornemuse, faute de nettoyage. Leur découverte a été publiée lundi dans la revue médicale Thorax. 

L'homme jouait de la cornemuse tous les jours. Souffrant de toux sèche, il se voit diagnostiquer une pneumopathie d'hypersensibilité en 2009. Une maladie qui touche habituellement les poumons de personnes exposées à des poussières, ou des polluants environnementaux. Sauf que le patient n'est pas exposé aux moisissures ni à son travail, ni à son domicile, il ne fume pas non plus, et son dossier médical ne révèle rien de particulier.

Son état s'améliore toutefois lors d'un séjour de trois mois en Australie en 2011, où il part sans son instrument, donnant alors à ses médecins l'idée d'examiner de plus près sa cornemuse. Des analyses montrent ainsi la présence de plusieurs types de champignons dans différentes parties de l'instrument. 

Malgré un traitement médical, l'état de santé du musicien se dégrade et il est admis à l'hôpital en septembre 2014, avant de décéder un mois plus tard. Son examen post-mortem révèle d'importantes lésions pulmonaires. Il s'agirait du tout premier cas répertorié de pneumopathie d'hypersensibilité vraisemblablement déclenchée par des champignons inhalés par un joueur de cornemuse, selon l'étude. 
 
Rédaction Web avec AFP


Tags : cornemuse





Dans la même rubrique :
< >

Dimanche 4 Décembre 2016 - 09:26 Gotlib ne nous fera plus rire

SOCIÉTÉ | FAITS DIVERS | POLITIQUE | SPORT | CULTURE | BUZZ | MONDE | Pharmacies et Médecins de Garde | L'IMAGE DE LA SEMAINE | EMISSION WEB | TE AITO | Festival des îles | Bodyboard