fbpx
samedi 16 novembre 2019
A VOIR

|

Une première au fenua : les professionnels du tourisme formés au secours en montagne

Publié le

FORMATIONS - La première formation au fenua aux techniques de secours en milieux périlleux et de secours en canyons s'est achevée mercredi dans les jardins de Vaipahi. Douze secouristes spécialisés ont été formés par deux intervenants métropolitains bénévoles.

Publié le 05/06/2019 à 14:42 - Mise à jour le 25/06/2019 à 9:50
Lecture 2 minutes

FORMATIONS - La première formation au fenua aux techniques de secours en milieux périlleux et de secours en canyons s'est achevée mercredi dans les jardins de Vaipahi. Douze secouristes spécialisés ont été formés par deux intervenants métropolitains bénévoles.

Ils sont douze à être les premiers diplômés de secours en milieux périlleux et de secours en canyons au fenua. Durant 5 jours, à raison de 9 heures par jour, ils ont enchaîné les exercices et techniques de secours en montagne. “Le GrIMP (Groupement d’Intervention en Milieu Périlleux), c’est dans la ville et dans la montagne. Et le secours spécifique canyon, c’est dans les rivières et les cascades. Donc on a fait de la nage en eau vive, on a descendu des cascades en rappel pour si les gens se blessent en rappel… C’est une activité de pleine nature qui se développe beaucoup en France et qui est aussi en plein essor ici. (…) On forme de nouvelles personnes à ces activités. On voit que nos petits jeunes de 23 ans sont hyper motivés à faire ça” nous dit Sam Roscol, Président de la Fédération Polynésienne de Protection Civile (FPPC).

Le capitaine Jean-François Forina et le commandant Philippe Ovaro, les deux formateurs, venus bénévolement de métropole à la demande de Sam Roscol, ont insisté sur la sécurité du personnel, la prise en compte du matériel de sauvetage et l’importance du soutien des victimes. Ils ont transmis aux stagiaires des techniques de sauvetage particulière, comme le transport de brancard aérien à l’aide de tyroliennes.

Les nouveaux secouristes spécialisés en GrIMP continueront de s’entraîner à toutes les techniques acquises durant cette formation et ils sont prêts à accompagner le développement du tourisme vert au fenua, et à affronter tous les dangers qui pourraient se présenter en montagne. “L’idée, c’est de développer le secours. À partir de là, il faut aller dans les îles former les gens. Et on a des personnes qui viennent pour le tourisme vert qui se développe ici, donc les secours sont primordiaux” poursuit Sam Roscol.

Des discussions sont en cours entre la Fédération polynésienne de protection civile et la Fédération polynésienne des sapeurs-pompiers afin de mutualiser les moyens humains et logistiques pour une meilleure couverture de leur champ d’action dans toute la Polynésie française.

Des séjours thérapeutiques pour jeunes en difficulté

Depuis trois ans, le nombre de délits commis par des mineurs au fenua est en baisse. Afin de lutter contre la récidive, les adolescents sont pris en charge par la direction territoriale de la protection judiciaire de la jeunesse. Celle-ci agit sur trois leviers : la famille, l’insertion et la santé. Sur ce dernier volet, trois séjours thérapeutiques ont été organisés cette année. Le dernier vient de se terminer à la Presqu’île.

Toute l’actualité de Polynésie française et d’ailleurs en direct et en continu.

Contactez le standard
Contactez la régie pub

NEWSLETTER

Recevez l'actualité de la Polynésie, les temps forts de vos programmes et les jeux dans votre boîte mail.

CONTACTEZ LA Rédaction

Tel : +689 40 47 36 15 / Fax : +689 40 47 36 09
Numéro d’urgence : +689 87 78 14 01
Email : [email protected]

TNTV dans les îles
Tel : +689 40 60 00 75 / Fax : +689 40 60 00 76
Email : [email protected] / [email protected]

les articles de la semaine

catégories populaires

Suivez-nous

Abonnez-vous à nos réseaux sociaux

Téléchargez l’application TNTV

X