dimanche 20 juin 2021
A VOIR

|

« Tahiti Extrem Art » : la première soirée de MMA au fenua

Publié le

Samedi 12 juin, la salle omnisport de Christian Helme sera le théâtre de la première soirée de Mix Martial Arts au fenua : la Tahiti extrem art. Douze combats sont organisés par Venus dojo Tahiti. Des combattants venus de Tahiti et des îles s’affronteront dans l’octogone.

Publié le 03/06/2021 à 17:46 - Mise à jour le 03/06/2021 à 17:46
Lecture 2 minutes

Samedi 12 juin, la salle omnisport de Christian Helme sera le théâtre de la première soirée de Mix Martial Arts au fenua : la Tahiti extrem art. Douze combats sont organisés par Venus dojo Tahiti. Des combattants venus de Tahiti et des îles s’affronteront dans l’octogone.

En quelques semaines seulement, les tickets d’entrée ont été pris d’assaut. Avec prés de 3h de spectacle à guichets fermés, les combattants exprimeront tout leur arsenal technique : percussions debout et au sol, lutte, projections ou encore soumissions. Des combats de MMA encadrés et sécurisés par une équipe formée par la Fédération Internationale de MMA amateur.

« On va être plus de 30 autour de la cage pour 2 combattants à chaque fois. C’est quand même énorme je trouve comme organisation […] mais c’est une discipline qui demande ça. Je pense que si tout le monde est à son poste, il n’y aura aucun souci », assure Bernard Di Rollo, l’organisateur de l’évènement.

Pour le maire de Mahina, Damas Teuira, cette première soirée de MMA amateur, « c’est une réponse que nous apportons à la jeunesse qui ne demande qu’à être accompagnée et écoutée ». « Je pars du principe qu’il faut canaliser un peu cette jeunesse qui a envie de s’exprimer. Et la réponse que nous apportons aujourd’hui est une réponse sécurisante de la pratique du MMA en Polynésie française ».

La carte des combats a été composée par Raihere Dudes. 24 aito de Tahiti, Moorea et Huahine s’affronteront dans l’octogone, la surface la plus adaptée à cette discipline. L’aire de combat est clôturée par un grillage d’1m76 de hauteur pour contenir les adversaires et surtout éviter les chutes hors de la zone de combat. Les duels se dérouleront sur 3 rounds, de 2 à 3 minutes selon la catégorie d’âge.

« Ca se fait ici, c’est règlementé, il y a des coachs pour. Aujourd’hui, on a beaucoup de chance que ça se fasse ici, enfin on peut voir cet art là se mettre en place et justement donner du spectacle pour la Polynésie », se réjouit Henri Burns, une personnalité du MMA bien connue au fenua. « C’est aussi un moyen pour la jeunesse de canaliser leur trop-plein d’énergie, de se mettre à fond dans ce sport. Ils ont toujours tous voulu faire ce sport-là, aujourd’hui on leur donne l’opportunité ».

Un spectacle très attendu qui sera retransmis sur nos réseaux sociaux et site internet à partir de 17h, puis en télévision le vendredi suivant.

Article précédentFenua Access du 3 juin
Article suivantTe Ve’a no te 3 no tiunu

infos coronavirus