Le Spikeball, une nouvelle discipline en vogue au Fenua

Publié le

Une nouvelle discipline a le vent en poupe au Fenua : le Spikeball. Ce sport d’origine américaine, dérivé du volley-ball, se joue sur un petit trampoline placé au sol. Une association a été créée en Polynésie pour le promouvoir et une première compétition s’est tenue, samedi dernier, dans les jardins du parc Paofai.

Publié le 08/02/2023 à 11:13 - Mise à jour le 08/02/2023 à 11:13

Une nouvelle discipline a le vent en poupe au Fenua : le Spikeball. Ce sport d’origine américaine, dérivé du volley-ball, se joue sur un petit trampoline placé au sol. Une association a été créée en Polynésie pour le promouvoir et une première compétition s’est tenue, samedi dernier, dans les jardins du parc Paofai.

Pour cette première compétition, dix équipes se sont affrontées. En mixte ou en unisexe, elles étaient réparties sur 4 terrains sur la pelouse du parc Paofai. Le résultat des matchs importait peu, seul le plaisir de jouer comptait.

« C’est un sport qui se rapproche du volley-ball. Au lieu que le filet soit tendu devant les joueurs, il est au sol. Il faut faire rebondir la balle dessus. Sinon, c’est le même principe. Ça se joue à 4 ou à 6, avec 3 touches de balle. Pour les points, c’est comme le volley-ball. Les matchs vont généralement à 21 points, en 3 sets gagnants », explique Florent Bennadji, le président de l’association Spikeball Polynésie.

Une réception, une passe et un tir, touches de balle sont autorisées et un seul rebond permis. Le but est de mettre en difficulté l’équipe adverse pour marquer. Un concept qui séduit les nouveaux pratiquants.

Un sport « accessible à tous »

« C’est vraiment accessible à tout le monde », témoigne Bazile, l’un des participants, « les règles ne sont pas compliquées. C’est un peu ‘cardio’ mais ça va. On peut faire les matchs en 15 ou 21 points en fonction de l’endurance de chacun ».

« C’est cool », renchérit Alexia, une autre pratiquante, « je viens de faire un match et j’ai chaud. On bouge quand même pas mal et il faut se connaitre avec son partenaire. C’est très sympa à jouer. C’est à découvrir ».

Cette première compétition était justement l’occasion de faire connaitre cette nouvelle discipline au grand public. Ceux qui voudraient s’y essayer sont invités à prendre contact avec l’association Spikeball Polynésie.

Dernières news

Activer le son Couper le son