dimanche 19 septembre 2021
A VOIR

|

La Tahiti Big Air Contest attend de bonnes conditions pour voler haut dans les airs

Publié le

Tahiti Kite School organise pour la première fois sa compétition de kitesurf, la Tahiti Big Air Contest. Elle aura lieu sur le spot de Hitimahana à Mahina entre le mois de juin et de juillet, dès que le mara'amu et le beau temps seront au rendez-vous. Cette compétition est destinée aux confirmés sur la discipline du Big Air, c’est-à-dire des sauts haut dans le ciel avec des figures aériennes.

Publié le 06/06/2021 à 10:31 - Mise à jour le 06/06/2021 à 10:31
Lecture < 1 min.

Tahiti Kite School organise pour la première fois sa compétition de kitesurf, la Tahiti Big Air Contest. Elle aura lieu sur le spot de Hitimahana à Mahina entre le mois de juin et de juillet, dès que le mara'amu et le beau temps seront au rendez-vous. Cette compétition est destinée aux confirmés sur la discipline du Big Air, c’est-à-dire des sauts haut dans le ciel avec des figures aériennes.

C’est une première pour la Tahiti Kite School, qui organise sa propre compétition de kitesurf : la Tahiti Big Air Contest. Une compétition destinée aux confirmés sur la discipline du Big Air, c’est-à-dire des sauts haut dans le ciel avec des figures aériennes. “C’est une des disciplines les plus spectaculaires de notre sport, du coup il va y avoir beaucoup de spectacle”, assure Antoine Fermon, l’un des organisateurs, qui sera également chef juge de la compétition avec trois autres personnes.

La date exacte de la compétition n’a pas encore été définie. L’événement aura lieu sur le spot de Hitimahana, à Mahina, entre le mois de juin et de juillet, “dès que les conditions seront favorables, indique Vairea Céran-Jérusalémy, qui fait également partie de l’organisation. C’est-à-dire au moins 25+ en nœuds et si possible du beau temps”.

L’inscription, qui sera possible jusqu’au 15 juin, est de 2 000 Fcfp par compétiteur. Et chaque compétiteur devra être en possession de sa licence / assurance personnelle de kitesurf. “Là ce sont surtout des garçons qui sont inscrits, mais on attend de voir si des filles vont s’inscrire et auquel cas on fera sûrement un heat filles”, ajoute Vairea.

Le gagnant remportera une wild card pour la compétition “Lords of Tram” à Gruissan, en France, ainsi qu’un billet d’avion aller-retour Papeete-Paris.

Rédigé par

infos coronavirus