mercredi 28 septembre 2022
A VOIR

|

Un nouvel Apetahi Express et une nouvelle traversée en projet

Publié le

Un nouveau bateau pour faire la traversée des Raromatai et peut-être un autre pour un trajet Taiarapu-Papeete ! Ce sont les annonces faites ce mardi matin par la société Degage.

Publié le 12/04/2022 à 15:52 - Mise à jour le 22/04/2022 à 9:38
Lecture 3 minutes

Un nouveau bateau pour faire la traversée des Raromatai et peut-être un autre pour un trajet Taiarapu-Papeete ! Ce sont les annonces faites ce mardi matin par la société Degage.

Bilan positif pour la société Degage ! Après un an de traversée avec l’Aremiti 5 pour faire les Raromatai, elle peut enfin annoncer l’arrivée d’un nouveau venu. Le nouvel Apetahi Express est plus grand, plus moderne, il est aussi plus adapté pour ce type de traversée. Coût de l’investissement 2.5 milliards de Fcfp pour un navire qui arrivera dans nos eaux en 2023 : “Le bilan de la première année est très bon, annonce le directeur commercial du groupe Degage, Samuel Matton. 76 000 passagers transportés, c’est au-delà de nos espérances. On a vu rapidement un engouement pour ce nouveau mode de transport. Enfin, il n’est pas nouveau parce qu’il y a déjà eu des tentatives sur la ligne mais il n’y avait plus d’opérateur sur la ligne depuis des années. Et on a vu dès les premières vacances de Pâques une vraie envie des passagers de se déplacer”

“L’Aremiti 5, pour nous, c’était un test pour voir comment allait réagir le marché. Maintenant qu’on sait que le marché réagit bien, il était temps de construire un bateau vraiment taillé pour la ligne des Raromatai. L’Apetahi express ne transporte pas plus de passagers que l’Aremiti 5 mais il est beaucoup plus grand, il est beaucoup plus haut, il est mieux stabilisé, il est plus rapide, et donc il sera beaucoup plus confortable pour les passagers qui habitent dans les îles“, explique Tuanua Degage.

Fini l’Aremiti 5 donc pour la traversée des Raromatai, mais le bateau ne sera pas en sommeil. La société annonce un projet qui ravira les habitants du sud de Tahiti : une traversée Taiarapu-Papeete : “On réfléchit à cette piste là parce qu’on sait que les routes sont chargées de voitures. il y a beaucoup de trafic. On réfléchit déjà depuis longtemps à trouver des solutions. On a pensé à des navires lagonaires mais on voit bien qu’on n’y arrivera pas dans le lagon. (…) On se dit qu’on a l’Aremiti 5 (…) Pourquoi ne pas essayer une liaison Taravao Papeete tous les jours. mais il faut qu’on en discute avec le gouvernement. C’est une ligne qui ne peut être mise en place qu’avec l’accompagnement du Pays.”

Capacité à bord : 700 passagers pour une traversée d’une heure 15. Le projet pourrait sortir de terre en milieu d’année prochaine. En attendant, la société annonce une légère hausse des prix des billets pour la traversée des Raromatai en raison de l’augmentation des coûts du carburant.

“On a eu une augmentation du prix du gasoil. On le payait 64Fcfp il n’y a pas si longtemps. On vient de prendre 10 Fcfp en plus donc c’est 74 Fcfp. Pour nous, la part des charges du gasoil pour ce genre d’exploitation est important. C’est pratiquement un tiers. Donc on est inquiets. En plus après la crise Covid il y a la guerre en Ukraine. On sait que le prix du gasoil va certainement encore augmenter. Donc on est inquiets. Mais bon c’est comme tout. Un coup, ça monte, après ça va redescendre une fois que ça ira mieux. C’est pour ça qu’on a été obligés de revoir un peu nos tarifs.”

Des tarifs qui ne changeront pas sur le nouvel Apetahi Express.

Les réactions de la population

infos coronavirus