jeudi 22 octobre 2020
A VOIR

|

Trois feux d’artifice pour l’édition 2020 du Tiurai de Vaitupa

Publié le

Après les papio de Outumaoro, il y deux semaines, ce sont les manèges installés à Faa'a qui vont vous redonner le sourire après ces semaines de crise, au fenua. Cette année, 15 nouvelles attractions ont été installées…

Publié le 26/06/2020 à 22:08 - Mise à jour le 27/06/2020 à 8:40
Lecture 3 minutes

Après les papio de Outumaoro, il y deux semaines, ce sont les manèges installés à Faa'a qui vont vous redonner le sourire après ces semaines de crise, au fenua. Cette année, 15 nouvelles attractions ont été installées…

Le suspens a été maintenu presque jusqu’au bout quant à l’ouverture des manèges du site de Vaitupa. La commission de sécurité et la commune de Faa’a n’ont donné leur feu vert qu’en milieu de matinée : soit 8 heures avant le début des festivités. Les forains ont dû mettre les bouchées doubles pour achever les préparatifs.

« L’autorisation est tombée au dernier moment. Mais ce soir, c’est confirmé, on démarre les manèges », confirme Stéphane Philipponneau, président de l’association des forains de Vaitupa. « Le tavana a donné un avis favorable à une condition : le respect des mesures d’hygiène et des gestes barrières : du gel hydroalcoolique sur chaque stand, le lavage des mains, l’affichage dans tous les stands, la désinfection des manèges plusieurs fois dans la soirée… On souhaite rassurer la population et on est prêts à répondre à toutes les exigences du maire pour le bien de tous ».

Stéphane Philipponneau, président de l’association des forains de Vaitupa

Cette année, le site de Mamao n’accueillera pas de manèges. L’île Soeur non plus : « Je tiens un carrousel, deux stands de jeux et une crêperie », explique Pascal Taputuarai, forain. « Auparavant, nous étions sur Moorea avec les enfants, mais cette année, il n’y a pas de manèges. Je fais ça pour soutenir les enfants. Cela me permet de travailler aussi. Et on voit passer beaucoup de jeunes qui nous demandent du travail. On commence à en recruter ».

« Les papio, c’est dans le sang, on aime le contact, on aime recevoir du monde. On vous attend pour faire la fête! Haere mai! « 

Pascal Taputuarai, forain

« Le tiurai, les papio font partie de la culture », rappelle Stéphane Philipponneau. On remonte sur plusieurs générations. Les gens y allaient étant enfants, ils y ont emmené leurs enfants, leurs petits enfants, y emmènent leurs arrières petits enfants pour certains. Un juillet sans papio, ça n’existe pas, même en plein Covid 19! »

Pascal Taputuarai, forain

Les forains font le plein de nouveautés

« L’année dernière on avait 24 manèges, cette année, on en a 39. Il y avait 45 baraques, cette année on est passés à 67.On a été obligés de refuser des gens. Il n’y a pas de manèges à Moorea cette année, il n’y a pas de Tiurai à Bora Bora, Il y en aura un sur 3 à Raiatea. Ca fait plusieurs années qu’on réinvestit une partie de nos bénéfices dans de nouvelles structures. Là, on va avoir une arène pour le airsoft. C’est impressionnant quand on arrive sur le site et je pense que les curieux seront nombreux. On couvre toutes les générations« !

Lors de l’édition 2019, l’association avait innové en offrant des feux d’artifices aux visiteurs… Elle réitère dès samedi 27 juin : « J’invite toute la population à venir à un grand feu d’artifice offert par les forains. Le premier de l’année à Tahiti. Deux autres vont suivre mi juillet et fin août. Ca va rythmer le tiurai ».

Les horaires d’ouverture : de 18 heures à 01 du matin les vendredis, samedis, et veilles de jours fériés. De 18h à 23 heures le reste de la semaine. Le tiurai de Vaitupa fermera ses portes le 29 août.

infos coronavirus

Les programmes des vols internationaux d’octobre 2020 à mars 2021

Les compagnies aériennes internationales desservant la Polynésie française ont déposé, pour approbation, leurs programmes de vols pour la saison IATA Hiver 2020-2021, courant du 25 octobre 2020 au 27 mars 2021. Ces programmes de vols s’inscrivent dans le contexte de la pandémie mondiale de la Covid-19.

Covid-19 : quels protocoles sanitaires pour les infirmiers libéraux à Raiatea ?

Plusieurs corps de métiers sont directement exposés à la Covid-19. Parmi eux, les infirmiers libéraux. À Raiatea, ils sont cinq à exercer cette profession. Depuis le mois de mars, leurs visites à domicile sont soumises à un protocole très rigoureux, afin de les protéger, ainsi que leurs patients.
10:45 Edition spéciale Covid-19 : couvre-feu en Polynésie VOIR LE DIRECT
+