jeudi 26 novembre 2020
A VOIR

|

Toussaint : Tūramara’a discret cette année

Publié le

À cause de la pandémie, le traditionnel Tūramara'a sera un peu différent cette année. Ce week-end, pas de prières célébrées par les paroisses dans les cimetières. Les familles sont invitées à s’organiser pour honorer leurs défunts.

Publié le 26/10/2020 à 15:20 - Mise à jour le 26/10/2020 à 15:24
Lecture < 1 min.

À cause de la pandémie, le traditionnel Tūramara'a sera un peu différent cette année. Ce week-end, pas de prières célébrées par les paroisses dans les cimetières. Les familles sont invitées à s’organiser pour honorer leurs défunts.

De nombreuses familles préparent leurs tombes pour la Toussaint, une fête qui sera un peu différente cette année à cause des mesures de distanciation physique. 

L’évêque a demandé aux prêtres d’éviter les rassemblements où les gestes barrières seraient difficiles à respecter. Mais chaque paroisse est responsable et organise au mieux cette célébration. « À Puurai, à Pamatai et à Saint-Joseph de Faa’a ce samedi soir à 18 heures, auront lieu des eucharisties où nous pourront bénir des bouteilles d’eau, les cierges des familles, les objets qu’elles veulent déposer sur les tombes, annonce Père Auguste. Après, chaque famille est invitée à rendre visite à leurs défunts. »

Il n’y aura donc pas de Tūramara’a ce week-end. Un moment où, d’habitude, le cimetière de St Joseph est très animé : « On a toujours été là tous les ans avec les himene de Faa’a qui sont magnifiques. Avec mon tonton Maxime qui a 103 ans maintenant, confie une dame venue entretenir une tombe. Il doit être un peu malheureux mais bien sûr avec cette pandémie on est obligés parce que quand on est là on est collés les uns aux autres. »

Le Tūramara’a est une occasion durant laquelle les familles se retrouvent. Mais la nouvelle est pourtant bien accueillie. « S’il faut qu’on reste, si c’est pour la santé, il vaut mieux, admet un jeune homme. Après on le fait avec la petite famille, pas la grande comme d’habitude. »

Au lieu d’une seule et grande célébration : les familles sont invitées à honorer leurs défunts tout au long du week end.

infos coronavirus

Chloroquine : le conseil de l’ordre des médecins fait une mise au point

Un groupe Facebook a diffusé une liste de médecins prescrivant le protocole du docteur Raoult aux patients atteints de covid-19. Certains médecins se sont désolidarisés de ce mouvement. Le Conseil de l'ordre quant à lui, a fait un rappel par voie de communiqué.

Covid-19 : l’IEOM lance sa troisième enquête à destination des entreprises

L’Institut d'Émission d'Outre-Mer (IEOM) et ses partenaires CEROM (AFD et ISPF) lancent une troisième enquête auprès des entreprises polynésiennes sur la période juillet-novembre 2020.