mercredi 5 août 2020
A VOIR

|

Te mata oa oa, des vidéos pour donner envie aux Polynésiens de visiter leurs îles

Publié le

Leurs vidéos font le buzz : Gatien Manarii et Vaihi Faivre ont créé la page Te Mata Oa Oa sur laquelle ils partagent leurs voyages dans les îles. Le but : donner envie aux Polynésiens de voyager chez eux...

Publié le 04/12/2019 à 11:12 - Mise à jour le 04/12/2019 à 11:22
Lecture 2 minutes

Leurs vidéos font le buzz : Gatien Manarii et Vaihi Faivre ont créé la page Te Mata Oa Oa sur laquelle ils partagent leurs voyages dans les îles. Le but : donner envie aux Polynésiens de voyager chez eux...

Vous avez peut-être vu passer leur vidéo tournée à Tahuata et Hiva Oa aux Marquises. Une vidéo rapidement devenue virale. Elle en est aujourd’hui à plus de 1900 partages.

Gatien et Vaihi sont des jeunes passionnés qui publient régulièrement sur leur page Te Mata Oa Oa. Une de leurs vidéos précédentes, celle de Rurutu, a été partagée plus de 4000 fois.

Le couple a débuté ses « vlogs » il y a environ un an. Depuis ils ont réunis une communauté de 7000 fans sur Facebook. « Je suis très actif sur Facebook, les réseaux sociaux. J’ai toujours été passionné par le métier de YouTubeur et ça m’a donné une idée. Je me suis dit pourquoi pas faire visiter nos îles à travers des vidéos. C’est comme ça qu’est venue l’idée », raconte Gatien. « Aujourd’hui tout passe par les réseaux sociaux donc à chaque fois qu’on veut passer un message, faire découvrir quelque chose, tout le monde est sur Facebook donc c’est pour ça qu’on a décidé de commencer par ouvrir notre page Te mata oa oa sur Facebook », détaille Vaihi.

Leur but ? Promouvoir les îles et inciter les Polynésiens à voyager chez eux : « On a déjà quelques retours. Il y a plusieurs personnes qui, quand ils ont vu notre vidéo, ont eu envie de voyager, de visiter l’île où on avait fait cette vidéo. »

Vues aériennes, plans soignés… pour réaliser ces vidéos, le couple a investi dans du matériel et n’a pas hésité à se former en ligne. Mais cette activité ne leur rapporte rien. Ils font cela avant tout pour le plaisir. Quelques partenaires leurs permettent d’avoir des réductions durant leurs séjours.

Le tourisme est néanmoins un domaine qui les attire. Avec l’augmentation de la fréquentation touristique en Polynésie, le couple envisage de monter un projet dont il garde encore le secret.

infos coronavirus

Sur les traces de l’empreinte carbone

L’empreinte carbone, on en parle beaucoup, mais de quoi s’agit-il exactement ? Un Polynésien émet en moyenne 3,8 tonnes de CO2 par an. Une empreinte en dessous de la moyenne nationale, mais qui ne vise pour l’instant que nos émissions directes. C’est-à-dire, sans tenir compte de l’acheminement des énergies fossiles. Or, loin de tout, la Polynésie affiche une très forte consommation d’hydrocarbures, notamment pour le transport terrestre, principal émetteur de gaz à effet de serre.

Taxer le sucre est-il efficace ?

Sodas, sirops, confitures, gelées et autres biscuits : plus aucun produit sucré n’échappe à la "taxe de consommation pour la prévention" sur le sucre. Même pas les importateurs, contraints de la répercuter sur les prix de vente. Applicable depuis le 1er janvier sur les jus de fruits et légumes avec sucres ajoutés, ou édulcorants de synthèse, cette taxe entend ainsi ratisser plus large. Mais pour l’association des diététiciens de Polynésie française, elle ne suffira pas à faire reculer l’obésité.

Coronavirus : le CHPF prêt à faire face

Il ne circule pas sur le territoire, mais les acteurs de santé se tiennent prêt à le recevoir. Rodé à l’exercice des épidémies, le CHPF nous a ouvert ses portes. Quel est le circuit pour un éventuel cas suspect et comment le patient est-il pris en charge si la contamination est confirmée ?

Toute l’actualité de Polynésie française et d’ailleurs en direct et en continu.

Contactez le standard
Contactez la régie pub

NEWSLETTER

Recevez l'actualité de la Polynésie, les temps forts de vos programmes et les jeux dans votre boîte mail.

CONTACTEZ LA Rédaction

Tel : +689 40 47 36 15 / Fax : +689 40 47 36 09
Numéro d’urgence : +689 87 78 14 01
Email : [email protected]

TNTV dans les îles
Tel : +689 40 60 00 75 / Fax : +689 40 60 00 76
Email : [email protected] / [email protected]

les articles de la semaine

Miri : Joinville Pomare porte plainte pour tentative d’escroquerie

Nouveau rebondissement dans le conflit foncier du lotissement Miri à Punaauia. Joinville Pomare a annoncé avoir déposé une plainte pour tentative d'escroquerie contre les SCI Delano, propriétés de l’homme d’affaires Thierry Barbion, qui projettent une nouvelle extension de 73 lots à Miri.

La DPDJ en mission à Raiatea

La délégation pour la prévention de la délinquance de la jeunesse (DPDJ), avec à sa tête Teiva Manutahi, s’est rendue, cette semaine, à Raiatea. Elle a organisé une réunion, mercredi, avec deux autres services du Pays, (DGEE et DPAM), dans les locaux de la circonscription des îles Sous-le-Vent, à Uturoa.

catégories populaires

Suivez-nous

Abonnez-vous à nos réseaux sociaux

Téléchargez l’application TNTV