jeudi 29 septembre 2022
A VOIR

|

Projet Temana airport : des riverains inquiets réclament davantage de transparence

Publié le

Le projet Temana airport à la Cité de l’air, à Faa’a, continue à agiter une partie des riverains. D’abord inquiets par rapport à la construction d’un parking face au bâtiment de Fare rata, ils ont appris, sur TNTV, que le projet avait évolué. Jeudi soir, le collectif Vairimu Matiti Cité de l’air organisait une réunion d’information à Vaitupa. Seule une vingtaine de riverains a fait le déplacement. Mais ils souhaitent exprimer leurs inquiétudes, et réclament davantage de transparence de la part des différents protagonistes

Publié le 19/08/2022 à 14:57 - Mise à jour le 20/08/2022 à 17:25
Lecture 2 minutes

Le projet Temana airport à la Cité de l’air, à Faa’a, continue à agiter une partie des riverains. D’abord inquiets par rapport à la construction d’un parking face au bâtiment de Fare rata, ils ont appris, sur TNTV, que le projet avait évolué. Jeudi soir, le collectif Vairimu Matiti Cité de l’air organisait une réunion d’information à Vaitupa. Seule une vingtaine de riverains a fait le déplacement. Mais ils souhaitent exprimer leurs inquiétudes, et réclament davantage de transparence de la part des différents protagonistes

Ils sont une petite vingtaine, issus des quartiers en contrebas de la Cité de l’air, à Faa’a, venus assister à une réunion d’information organisée par le collectif opposé au projet Temana airport.

Initialement, un parking de plusieurs étages, mué, en partie, en bureaux administratifs loués aux services du Pays et de l’Etat.

Tous souhaitent en savoir plus sur les projets d’envergure en gestation dans le quartier de l’aéroport.

Des perspectives qui, bien qu’elles aient évolué, les inquiètent.

Lire aussi – Faa’a : un projet à proximité de l’aéroport mobilise les riverains

L’accès suspendu à la servitude autrefois empruntée par les riverains, mais traversant le terrain, complique la vie de ces administrés. “Qu’est-ce que ça va être avec les temps pluvieux en ce moment ? Je trouve étrange ce qui se passe : l’Etat qui vend ses terrains et qui revient sur ses terrains. (…) Il y a un projet d’hôtel en face de Newrest côté montagne. Ensuite il y a l’hôtel existant. À côté, il y a un projet qui va aussi sortir de cet endroit. Ce sont des lobbys, des gens qui ont des sous et qui profitent de ces terres là. Et les petits polynésiens aujourd’hui ? Qu’est-ce qu’on fait d’eux ?”, se questionne Mariano Teihotaata, président de l’association Vairimu Matiti Cité de l’air.

Pour ces habitants de Faa’a, le projet s’inscrit dans un cadre plus large de développement du quartier. En tant qu’administrés, ils souhaitent être informés. Ils redoutent des conséquences sur les voies de circulation. “Pour ces constructions, ils n’utilisent pas de petits camions. Ce sont des camions à 10 roues et plus. Déjà avec les petites voitures, il y a une faille. C’est une route qu’on vient de refaire il y a 5 ans. Elle est fragilisée. Il y a une faille juste à côté. ils ne se rendent pas compte de la sécurité.”

La commune, souvent citée par les membres du collectif, serait contre le projet.

C’est en tous cas ce qu’affirme l’association Vairimu Matiti Cité de l’air. Mais personne, à la mairie, ne confirme face caméra. La commune s’exprimera “en temps voulu” indique-t-on dans les services.

infos coronavirus

Sommet des îles du Pacifique : suivez les directs de la Maison blancheVOIR LES DIRECTS
+