mercredi 23 septembre 2020
A VOIR

|

Menace de grève générale : le Pays propose de payer pour les cas contact à l’isolement

Publié le

Le préavis de grève générale prend fin mardi à 00h. Les représentants du patronat étaient reçus à la présidence ce lundi.

Publié le 07/09/2020 à 16:59 - Mise à jour le 07/09/2020 à 17:00
Lecture 2 minutes

Le préavis de grève générale prend fin mardi à 00h. Les représentants du patronat étaient reçus à la présidence ce lundi.

La question qui préoccupe le plus les représentants du patronat : qui prendra en charge la période d’isolement des cas contact. Les patrons ont été clairs : ils refusent de payer pour de l’inactivité.

Lire aussi – Covid-19 : Les patrons refusent de payer pour l’isolement des cas contact

« La première partie des discussion est terminée, la partie avec les employeurs (…) ce qui nous a été proposé, pour les gens qui sont dans le premier cercle, qui auront une attestation d’isolement stricte à leur logement, il y aurait une prise en charge du Pays par des dispositifs qui existent déjà, explique Christophe Plée, président de la Confédération des petites et moyennes entreprises, à la sortie de la réunion. Le Pays propose un revenu exceptionnel de solidarité de 100 000 Fcfp par mois, c’est-à-dire pour 14 jours, un plafond de 46 600 pour chaque salarié qui sera mis en isolement à son domicile. La deuxième partie c’est pour les patentés, s’ils sont immobilisés chez eux ce sera la même chose mais par l’intermédiaire du Dieseti (…) C’est pour l’instant ce qui a été proposé aux organisations patronales. Je ne connais pas l’avis des salariés sur ce sujet. En tout cas nous on a pris acte de cette indemnisation par l’intermédiaire de dispositifs qui existent déjà donc pas très long à mettre en place par un arrêté en conseil des ministres vraisemblablement la semaine prochaine. Ça va déjà rassurer les entreprises qui ne souhaitaient pas payer pour de l’inactivité. »

Pour les représentants des patrons, il s’agit désormais de vivre au mieux avec la covid-19 et d’éviter une explosion de cas qui encombrerait les services de santé : « La question n’est pas de savoir s’il y aura des morts ou pas : il y en aura (…) Il s’agit de vivre avec la covid. (…) On a été jusqu’au bout des propositions qu’on pouvait faire nous les organisations patronales (…) C’est eux (les autorités, NDLR) qui font la stratégie et qui assumeront. (…) Il faut qu’on assume le fait que le covid est là. »

« Ce n’est pas la peste comme dit le président. Gardons notre Sang froid. C’est par le sang froid qu’on peut aborder ce genre de sujet en entreprise aussi », estime Olivier Kressmann,vice président du Medef.

Plus d’infos à suivre ce soir dans nos journaux
Ve’a : 18h
Journal en français : 18h30

infos coronavirus

Coronavirus : les UV pour lutter contre l’épidémie ?

C’est un appareil qui pourrait s’avérer très efficace pour désinfecter les surfaces susceptibles d’être contaminées par la Covid-19. Le Bio-Scan utilise les...

Covid-19 : Des guides sanitaires pour mobiliser la population dans les quartiers de Papeete

20 guides sanitaires arpentent chaque jour les quartiers de la capitale pour sensibiliser aux mesures de précaution et protéger la population. Armés de gel désinfectant et de beaucoup de patience, ils rappellent jusqu’au domicile des personnes les plus isolées ou les plus faibles, comment éviter la propagation du coronavirus.

Toute l’actualité de Polynésie française et d’ailleurs en direct et en continu.

Contactez le standard
Contactez la régie pub

NEWSLETTER

Recevez l'actualité de la Polynésie, les temps forts de vos programmes et les jeux dans votre boîte mail.

CONTACTEZ LA Rédaction

Tel : +689 40 47 36 15 / Fax : +689 40 47 36 09
Numéro d’urgence : +689 87 78 14 01
Email : [email protected]

TNTV dans les îles
Tel : +689 40 60 00 75 / Fax : +689 40 60 00 76
Email : [email protected] / [email protected]

les articles de la semaine

catégories populaires

Suivez-nous

Abonnez-vous à nos réseaux sociaux

Téléchargez l’application TNTV