samedi 17 avril 2021
A VOIR

|

Les élèves de Rikitea sensibilisés autour du sport-santé

Publié le

La semaine dernière à Mangareva, une centaine d’élèves du Collège Saint-Raphaël de Rikitea s’est mobilisée sur les thèmes du sport et de l’équilibre alimentaire dans le cadre de l’opération Marche pour ta santé. Une manifestation organisée en collaboration avec l’USSP, l’Union des sports scolaires polynésiens, et les autorités de l’île.

Publié le 06/12/2020 à 14:53 - Mise à jour le 06/12/2020 à 14:55
Lecture 2 minutes

La semaine dernière à Mangareva, une centaine d’élèves du Collège Saint-Raphaël de Rikitea s’est mobilisée sur les thèmes du sport et de l’équilibre alimentaire dans le cadre de l’opération Marche pour ta santé. Une manifestation organisée en collaboration avec l’USSP, l’Union des sports scolaires polynésiens, et les autorités de l’île.

Rien de tel qu’une mise en jambe pour bien entamer cette journée sportive. Avec un départ donné au collège, les élèves effectuent une petite randonnée jusqu’au couvent de Rouru, un site classé monument historique depuis 2002. Une heure plus tard, retour sur le plateau sportif du collège où une chorégraphie les attend. Place ensuite aux activités proposées : « le volley-ball, le cross fit, le saut à la corde, ramper et le foot », détaille Tamavai, élève en classe de 3e.

En tout 8 ateliers, dont 5 sportifs, 2 de préventions et un de dégustation de fruits. Tout est fait pour éveiller les consciences sur l’importance d’une pratique sportive régulière couplée à une bonne hygiène alimentaire. La formule est gagnante, les élèves sont conquis. « C’est très important pour ne pas avoir le diabète. Je trouve que les activités étaient top ! », confie Tururai, élève en 3e.

(crédit photo : Tahiti Nui Télévision)

En parallèle des performances sportives, des débats et des stands d’informations sont proposés, portant sur la nutrition, le bien-être ou encore les méfaits de l’alcool et des produits stupéfiants. « Tout ce qu’il ne faut pas faire pour ne pas que l’enfant ou l’élève soit malade ou bien tombe dans l’excès, comme par exemple l’alcool ou bien la drogue, explique Rarahu, parent d’élève. Et le bon moyen, c’est de participer à des activités sportives et de manger sainement. »

Plusieurs activités étaient aussi proposées par la section professionnelle de gravure. Une intervention qui  a contribué au succès de cette journée.

infos coronavirus

Nouvelle-Zélande : essai d’une application pour détecter le virus avant les symptômes

L'application, appelée "elarm", se connecte aux montres connectées ou aux appareils mobiles qui mesurent les performances sportives et utilise l'intelligence artificielle pour...

Retour sur une année de Covid en Polynésie

L’année dernière à la même période, la Polynésie était confinée. Un mauvais souvenir marquant le début d’une crise sanitaire et économique due à la Covid-19. Des premiers cas au compte-gouttes, puis la flambée, jusqu’au contrôle de l’épidémie depuis fin décembre, le Dr Henri-Pierre Mallet revient avec nous sur cette année difficile.