lundi 26 septembre 2022
A VOIR

|

Les cartes des eaux potables à Tahiti et dans les îles en 2021

Publié le

En 2021, 10 communes ont distribué de l’eau potable sur l’ensemble de leur territoire : Papeete, Pirae, Arue, Faa’a, Punaauia, Papara, Bora Bora, Tumaraa, Uturoa et Rurutu.

Publié le 14/09/2022 à 16:27 - Mise à jour le 14/09/2022 à 16:32
Lecture 2 minutes

En 2021, 10 communes ont distribué de l’eau potable sur l’ensemble de leur territoire : Papeete, Pirae, Arue, Faa’a, Punaauia, Papara, Bora Bora, Tumaraa, Uturoa et Rurutu.

Le gouvernement a acté le relevé de la qualité des eaux destinées à la consommation humaine distribuées par les réseaux et fontaines publics établi par le Bureau de santé environnementale (BSE) anciennement Centre d’hygiène et de salubrité publique (CHSP) de la Direction de la santé en 2021.

Lire aussi > L’eau potable, un véritable casse-tête pour les communes

Au total, 1 514 prélèvements ont été effectués sur des réseaux de distribution, 20 prélèvements sur des fontaines de distribution à carte prépayée (Tuamotu), 268 prélèvements sur des fontaines publiques et 78 prélèvements sur des ressources.

Les principaux résultats sont les suivants :

  • En 2021, 10 communes ont distribué de l’eau potable sur l’ensemble de leur territoire : Papeete, Pirae, Arue, Faa’a, Punaauia, Papara, Bora Bora, Tumaraa, Uturoa et Rurutu. Pour rappel, en 2020, seules 7 communes de Tahiti ont distribué de l’eau potable.
  • 6 communes ont délivré de l’eau potable sur une partie de leur territoire : Mahina (réseau de la Plaine), Taiarapu Est (réseaux Van Bastolaer, Lucas et Hélène Auffray), Moorea (réseaux Nuuroa, Papetoai, Temae, Maharepa 1 et 2 et Haumi), Taputapuatea (réseaux Haapapara et Opoa), Tahaa (réseaux Patio et Hurepiti) et Nuku Hiva (réseaux Aakapa, Hatiheu et Taipivai-Hooumi) ;
  • À Tahiti, l’excellente qualité de l’eau desservie dans la zone urbaine (sauf à Paea) et Papara se maintient. Concernant les communes de la zone rurale (hormis les réseaux Van Bastolaer, Lucas et Hélène Auffray de Taiarapu Est), l’eau distribuée est toujours non potable ;
  • Aux îles Sous-le-Vent, la régularité de Bora Bora dont l’eau reste potable ainsi que pour Tumaraa et Uturoa dont l’eau est potable depuis 2017. Pour Tahaa et Taputapuatea la qualité de l’eau reste variable avec néanmoins une amélioration pour 2021. Huahine ne dispose malheureusement pas de suffisamment de résultats pour être classée en 2021, les résultats partiels étant néanmoins plutôt satisfaisants ;
  • Aux Australes, la qualité de l’eau est également fluctuante et moyennement satisfaisante à Rimatara et Tubuai. Rurutu dispose de très bons résultats pour 2021 ;
  • Quant aux archipels des Marquises et Tuamotu-Gambier, l’absence d’analyses (sauf à Nuku Hiva et dans 12 atolls des Tuamotu) supposant ainsi des eaux non potables d’années en années.

Les données sont disponibles sur le site internet du BSE.

infos coronavirus