mardi 29 septembre 2020
A VOIR

|

Les bords de routes « saccagés », l’association Fareatai to’u mataeinaa veut qu’on respecte son travail

Publié le

L’association Fareatai to’u oire tire la sonnette d’alarme : depuis quelques mois, les végétaux plantés aux abords des routes à Fareatai ont été saccagés par les employés du service de l’Equipement en charge du nettoyage et de la sécurisation de la voie publique. Les bénévoles de l’association demandent que leur travail soit respecté. De son côté l’Equipement rappelle qu’il intervient sur son domaine et qu’aucune autorisation n’a été accordée à cette association

Publié le 01/06/2020 à 14:45 - Mise à jour le 01/06/2020 à 14:46
Lecture 2 minutes

L’association Fareatai to’u oire tire la sonnette d’alarme : depuis quelques mois, les végétaux plantés aux abords des routes à Fareatai ont été saccagés par les employés du service de l’Equipement en charge du nettoyage et de la sécurisation de la voie publique. Les bénévoles de l’association demandent que leur travail soit respecté. De son côté l’Equipement rappelle qu’il intervient sur son domaine et qu’aucune autorisation n’a été accordée à cette association

« Je n’en peux plus. C’est fatiguant, énervant », se désole Solange Tefaaite, présidente de l’association Fareatai to’u mataeinaa. C’est un cri de colère que lancent les membres de l’association Fareatai to’u mataeina’a… Depuis plusieurs mois, ils constatent avec désarroi, que leur travail est saccagé par les engins de l’équipement. « Ils nettoient le côté de la montagne et ils ne trouvent pas mieux que de jeter de l’autre côté de la route, par dessus toutes les plantes qui ont été plantées en bord de route. C’est un travail anéanti (…) Il y a même des trous où il n’y a plus rien dedans donc ils ont sûrement poussé. On voit bien qu’il y a un manque de respect pour le travail d’autrui. Ça fait mal au coeur. »

Depuis 4 ans, avec le soutien de la commune de Taputapuatea, l’association nettoie et embellie bénévolement les abords de route de Fareatai sur un tronçon de 6 kilomètres. Un rôle qu’elle prend à cœur, mais après les faits de ces derniers jours, le moral des troupes est au plus bas. Pourtant, une rencontre avait déjà été amorcée. « On s’est rendus à l’Equipement à Yturoa. On leur a demandé de faire quelque chose puisque, jusqu’à preuve du contraire, c’est quand même eux qui demandent à leurs ouvriers d’aller travailler en bord de route, et ils nous ont répondu qu’il fallait prendre des photos et envoyer au ministère de l’Equipement. Chose que je n’ai pas faite parce que je trouve ça inutile. La preuve, j’ai été me plaindre et ça continue. Le bord de route leur appartient, je suis d’accord, mais c’est embelli, c’est entretenu, ce n’est pas comme si c’était à l’abandon. »

Contacté, le chef de la subdivision de l’équipement de Raiatea rappelle qu’aucune autorisation d’occupation provisoire du domaine publique n’a été faite par l’association. L’équipement agit dans ses obligations, à savoir la sécurisation des routes et des abords. Il rappelle également que l’emprise de 12 mètres de la route de ceinture doit rester dégagée pour faciliter toute intervention des agents de l’équipement. Et enfin, un responsable sera désigné pour rencontrer les membres de l’association afin de régulariser le conflit.

infos coronavirus

Toute l’actualité de Polynésie française et d’ailleurs en direct et en continu.

Contactez le standard
Contactez la régie pub

NEWSLETTER

Recevez l'actualité de la Polynésie, les temps forts de vos programmes et les jeux dans votre boîte mail.

CONTACTEZ LA Rédaction

Tel : +689 40 47 36 15 / Fax : +689 40 47 36 09
Numéro d’urgence : +689 87 78 14 01
Email : [email protected]

TNTV dans les îles
Tel : +689 40 60 00 75 / Fax : +689 40 60 00 76
Email : [email protected] / [email protected]

les articles de la semaine

Covid-19 : 1 517 cas et un nouveau décès

Une femme de 85 ans est décédée, ce vendredi, des suites de la COVID-19, annonce la Présidence dans un communiqué. Ce qui porte à 6 le nombre de décès au fenua depuis le début de la pandémie. Au total, 1 517 cas ont été identifiés depuis le 15 juillet.

Les gagnants du jeu concours « écomobilité au Fenua »

La remise des prix du jeu concours "écomobilité au Fenua", clôturant la 19ème édition de la semaine européenne de la mobilité, a eu lieu mardi après-midi au fare pote'e de l'Assemblée de la Polynésie française (APF), en présence de représentants du ministère des Grands travaux.

catégories populaires

Suivez-nous

Abonnez-vous à nos réseaux sociaux

Téléchargez l’application TNTV