lundi 28 septembre 2020
A VOIR

|

Le transport maritime perturbé aux îles Sous-le-Vent

Publié le

Deux des quatre navettes d’une société de transport maritime de Taha'a sont en panne et ne peuvent plus assurer le transport d’élève entre Taha'a et Raiatea. Le taxi boat qui assure la liaison entre les deux îles est également à l’arrêt. Pour pallier cette situation, les sociétés en question ont dû faire appel à des transporteurs touristiques…

Publié le 29/08/2019 à 16:47 - Mise à jour le 29/08/2019 à 17:11
Lecture 2 minutes

Deux des quatre navettes d’une société de transport maritime de Taha'a sont en panne et ne peuvent plus assurer le transport d’élève entre Taha'a et Raiatea. Le taxi boat qui assure la liaison entre les deux îles est également à l’arrêt. Pour pallier cette situation, les sociétés en question ont dû faire appel à des transporteurs touristiques…

Près de 110 élèves de Taha’a sont scolarisés sur Raiatea. Et d’ordinaire, c’est en navette qu’ils effectuent la traversée, mais depuis deux semaines, deux des quatre bateaux sont en panne. L’armateur a dû faire appel à une société de transport touristique.

(Crédit photo : Tahiti Nui Télévision)

« J’ai demandé à la famille Laughlin d’assurer les transferts en attendant parce qu’ils ont une grande capacité d’accueil. Je suis content qu’ils m’apportent ce soutien. Sans quoi, bien-sûr je l’aurai fait avec mes bateaux, mais il y aurait eu beaucoup de retard » explique Enota Tetuanui, armateur d’une société de transport maritime.

Une solution provisoire en attendant la fin des réparations. Équipé pour des sorties touristiques, Matahi Laughlin, le transporteur touristique, ne peut pas assurer les traversées par temps de pluie : « Les touristes, on les amène au motu. Donc s’ils se mouillent à bord, ce n’est pas grave, parce qu’ils vont se baigner après. Mais pour des gamins qui quittent à 5 heures du matin, arrivés ici, s’il pleut, ce n’est pas du tout adapté. Donc j’ai prévenu l’armateur, les parents et les élèves, qu’en cas de pluie, je ne partirai pas. On s’organisera autrement avec les navettes ouvertes à ce moment-là ».

(Crédit photo : Tahiti Nui Télévision)

De plus, les tarifs des transports scolaires sont loin d’être rentables pour cette société. Les élèves eux, sont ravis : étant plus rapide, cette navette part plus tard que d’habitude et leur permet donc une nuit de sommeil plus longue.

Perturbation également du côté des transports de passager avec l’arrêt d’un taxi boat qui assurait les rotations entre Raiatea-Tahaa 4 à 6 fois par jour. Et là aussi, c’est une société de tourisme qui est venue apporter son soutien.

REPORTAGERony Mou-Fat

infos coronavirus

Témoignage : elle raconte comment elle a vécu la covid-19

Heureusement, tous les malades de la Covid ne développent pas de forme grave, comme en témoigne Me Brigitte Gaultier. Cette avocate au barreau de Papeete vient juste de reprendre son activité après plusieurs jours d’arrêt contraints et forcés. La sexagénaire a en effet contracté le virus après un rendez-vous avec l’un de ses clients. Durant 5 jours, elle a ressenti courbatures et grande fatigue, mais n’a jamais craint pour sa vie.

Le Pays accorde un prêt de 9,6 milliards de Fcfp à la CPS

Le président de la Polynésie française, Edouard Fritch, et le directeur de la Caisse de Prévoyance Sociale (CPS) par intérim, Vincent Dupont, ont signé, vendredi, une convention relative au prêt de trésorerie de 9,6 milliards de Fcfp, accordé par le Pays au profit de la CPS.

Toute l’actualité de Polynésie française et d’ailleurs en direct et en continu.

Contactez le standard
Contactez la régie pub

NEWSLETTER

Recevez l'actualité de la Polynésie, les temps forts de vos programmes et les jeux dans votre boîte mail.

CONTACTEZ LA Rédaction

Tel : +689 40 47 36 15 / Fax : +689 40 47 36 09
Numéro d’urgence : +689 87 78 14 01
Email : [email protected]

TNTV dans les îles
Tel : +689 40 60 00 75 / Fax : +689 40 60 00 76
Email : [email protected] / [email protected]

les articles de la semaine

Covid-19 : 1 517 cas et un nouveau décès

Une femme de 85 ans est décédée, ce vendredi, des suites de la COVID-19, annonce la Présidence dans un communiqué. Ce qui porte à 6 le nombre de décès au fenua depuis le début de la pandémie. Au total, 1 517 cas ont été identifiés depuis le 15 juillet.

En métropole, la durée du congé de paternité va...

La durée du congé de paternité va doubler et passer à 28 jours, a indiqué mardi l'Élysée, permettant à la France, un temps en pointe sur le sujet, de combler une partie de son retard par rapport aux meilleurs élèves européens.

catégories populaires

Suivez-nous

Abonnez-vous à nos réseaux sociaux

Téléchargez l’application TNTV