dimanche 26 juin 2022
A VOIR

|

Le tourisme retrouve son dynamisme d’avant crise

Publié le

On revient peu à peu à la vie d’avant : c’est ce que montrent les chiffres du tourisme et de l’hôtellerie publiés par l’Institut de la statistique en Polynésie (ISPF). En mars 2022, certains indicateurs dépasseraient même le niveau d’avant crise. Un bon point pour l’économie du pays.

Publié le 24/05/2022 à 16:55 - Mise à jour le 25/05/2022 à 10:25
Lecture < 1 min.

On revient peu à peu à la vie d’avant : c’est ce que montrent les chiffres du tourisme et de l’hôtellerie publiés par l’Institut de la statistique en Polynésie (ISPF). En mars 2022, certains indicateurs dépasseraient même le niveau d’avant crise. Un bon point pour l’économie du pays.

La crise du Covid serait-elle enfin derrière nous ? C’est en tout cas ce que semblent montrer les chiffres de la fréquentation touristique et hôtelière. Selon l’ISPF, le mois de mars 2022 retrouve des couleurs avec 14 850 touristes venus en Polynésie. Ils sont principalement (88%) originaires d’Amérique du Nord et de France métropolitaine. Ces deux marchés ont retrouvé leur niveau d’avant crise. Les autres marchés sont toujours convalescents comme le Japon ou encore la Nouvelle-Zélande qui viennent tout juste de rouvrir leur frontière.

“Cette année a bien démarré admet Mélinda Bodin, présidente de l’association du Tourisme authentique de Polynésie. Je peux même dire qu’à aujourd’hui, beaucoup d’îles sont ‘full’ jusqu’en décembre”.

Mélinda Bodin, invitée du journal :


Côté croisière, le rythme de la reprise est rapide alors que le secteur était presque fermé depuis mars 2020. Les touristes sont même plus nombreux qu’en mars 2019 : ils représentent 30% des effectifs du mois de mars 2022.

Côté hôtellerie internationale, 73 202 chambres sont proposées à la location en mars 2022. Une offre qui retrouve son niveau d’avant crise. Les ventes, elles, progressent, mais restent tout de même en recul par rapport à 2019 (-20%). “Notre premier marché, pour les pensions de la famille, reste la France et les Européens. Et beaucoup de ces touristes ont réservé déjà il y a 2 ans. Ils ont reporté, reporté… et aujourd’hui, le ciel est ouvert et ils sont tous là” précise Mélinda Bodin.  

Depuis le début de l’année 2022, 32 134 touristes ont séjourné au fenua.

infos coronavirus