samedi 16 janvier 2021
A VOIR

|

L’association Social Police 2000 démarre ses journées du père Noël

Publié le

Les restrictions sanitaires liées à la Covid-19 ont failli conduire à l'annulation de la dernière opération de l’association Social Police 2000. Cette année, la "journée du père Noël" se tiendra sur 3 jours. La première a commencé aujourd’hui : le carrosse du père Noel a parcouru 4 communes de la côte Est pour distribuer des cadeaux.

Publié le 15/12/2020 à 18:10 - Mise à jour le 15/12/2020 à 18:10
Lecture 2 minutes

Les restrictions sanitaires liées à la Covid-19 ont failli conduire à l'annulation de la dernière opération de l’association Social Police 2000. Cette année, la "journée du père Noël" se tiendra sur 3 jours. La première a commencé aujourd’hui : le carrosse du père Noel a parcouru 4 communes de la côte Est pour distribuer des cadeaux.

Une dizaine de cadeaux pour une dizaines d’enfants des quartiers sensibles de la commune de Mahina qui les attendaient dans le jardin avec masque et gel pour les mains. Mais cette année, pas de grand discours… Avant chaque distribution de cadeau, le père Noël prend soin de se désinfecter les mains avec l’aide de son lutin, et les enfants font pareil. L’exercice reste compliqué et l’opération « Journées du père Noël » a bien failli passer à la trappe cette année.

« On me disait : ‘mon tane ne travaille plus, il est au chômage’, « mes enfants n’ont pas de jouets »… Alors ça m’a fait réfléchir, j’ai rassemblé mes équipes, et heureusement, avec mes partenaires derrière moi, on a pu organiser ces journées » explique Rodolphe Tutairi, président de l’association Social Police 2000.

Au lieu d’une journée avec le petit-déjeuner chez le Haut-commissaire, une sortie cinéma et un déjeuner sur la plage, l’association se rendra dans chacune des communes entre Hitiaa o te ra et Papara pour remettre les cadeaux directement aux enfants. Un programme de 3 jours chargé et l’association a même pris de l’avance ce matin pour être à temps à Hitiaa o te ra : « Nous avons demandé à nos référents, des enfants des quartiers sensibles, et comme ça fait longtemps qu’on travaille avec eux, de ne pas prendre les mêmes, parce que le but, c’est le partage pour tous les enfants des quartiers ».

400 enfants de Tahiti âgés de 5 à 9 ans ont été retenus pour cette opération du cœur. Ils ne seront pas tous rassemblés à la mairie de Papeete pour la grande remise de cadeaux qui a lieu depuis 31 ans. Malgré tout, derrière leurs masques, ils sont heureux car ils ont reçu un paquet pour Noël.

Prochaine étape demain mercredi, sur la cote Ouest. Jeudi, ce sont les enfants de Papeete qui recevront la visite du père Noël et de sa troupe de lutins.

infos coronavirus