samedi 27 novembre 2021
A VOIR

|

Communiqué

La ministre de l’Éducation en visite au laboratoire d’innovation publique en métropole

Publié le

COMMUNIQUE - La ministre de l’Éducation, du travail, et de la modernisation de l’administration, en charge du numérique, Christelle Lehartel, accompagnée du directeur général de l’Éducation et des enseignements, Eric Tournier, et du directeur de la modernisation et des réformes de l’administration, Eric Deat, s’est rendue, ce lundi, au laboratoire d’innovation publique, dénommé Lab 110bis, à Paris.

Publié le 16/11/2021 à 14:32 - Mise à jour le 16/11/2021 à 16:53
Lecture < 1 min.

COMMUNIQUE - La ministre de l’Éducation, du travail, et de la modernisation de l’administration, en charge du numérique, Christelle Lehartel, accompagnée du directeur général de l’Éducation et des enseignements, Eric Tournier, et du directeur de la modernisation et des réformes de l’administration, Eric Deat, s’est rendue, ce lundi, au laboratoire d’innovation publique, dénommé Lab 110bis, à Paris.

À cette occasion, la ministre est allée à la rencontre des acteurs de l’innovation dans le secteur de l’Éducation. Les méthodes et les modalités de mise en place et de fonctionnement de ce laboratoire d’innovation ont été présentées et ont permis un échange riche de retour d’expériences, dont celui de deux intrapreneuses actuellement en incubation pour le projet « devoirs faits » au sein du Lab110bis.

(Crédit photo : Présidence de la Polynésie française)

Cette visite permet d’enrichir les démarches initiées en Polynésie française, notamment avec la mise en fonctionnement de la Polynesian factory à Pirae.

(Crédit photo : Présidence de la Polynésie française)

Elle marque également la volonté du Pays de s’impliquer dans une démarche d’innovation publique.

La ministre de l’Éducation, en a profité pour engager la période d’immersion, fin du cycle de formation de cinq facilitateurs qui vont découvrir les outils métropolitains pour s’inspirer et devenir des acteurs de la transformation publique de la Polynésie française.  

infos coronavirus