samedi 24 octobre 2020
A VOIR

|

« J’embellis ma commune » : Huahine remporte le premier prix aux îles Sous-le-Vent avec sa pieuvre

Publié le

33 associations œuvrant dans quatre archipels participaient au concours "J'embellis ma commune" cette année. Et pour cette cinquième édition, c'est l'association A rohi no te Tama no Haapu de Huahine qui a remporté le premier prix aux îles Sous-le-Vent, ainsi que la deuxième place pour le grand prix.

Publié le 20/10/2019 à 13:37 - Mise à jour le 20/10/2019 à 17:24
Lecture 2 minutes

33 associations œuvrant dans quatre archipels participaient au concours "J'embellis ma commune" cette année. Et pour cette cinquième édition, c'est l'association A rohi no te Tama no Haapu de Huahine qui a remporté le premier prix aux îles Sous-le-Vent, ainsi que la deuxième place pour le grand prix.

Organisé par Tahiti Tourisme de février à août 2019, « J’embellis ma commune » est un concours annuel sur le thème de l’embellissement des voies publiques ou tout autre lieu public ou d‘accès facile. Il permet aux municipalités par le biais d’associations volontaires d’embellir les espaces publics, avec la mise en valeur de sites dédiés, ou pouvant l’être, au développement d’activités touristique.

Et c’est la pieuvre de Haapu qui a retenu toute l’attention du jury cette année. L’association A rohi no te Tama no Haapu a souhaité faire revivre une de ses légendes. « Pour ce concours, nous avons choisi de reconstituer la pieuvre de Haapu. Lorsque vous montez sur le mont Pahitirere, vous pouvez apercevoir la forme de la pieuvre dans le lagon. Elle a toute une histoire. À Huahine, pour tous les concours, nous mettons toujours en avant les légendes de notre île. Chaque île a son histoire » explique Claude Chong, maire délégué de Haapu.

(Crédit photo : Tahiti Nui Télévision)

L’association a remporté deux prix. Une récompense méritée : les membres de cette association ont mis tout leur cœur et leur temps à l’aménagement du site. « On doit poursuivre nos efforts. J’ai dit au tavana qu’on n’allait pas arrêter. On va toujours travailler pour embellir notre commune » nous dit Alexandre Tehio, habitant de Haapu.

Plus qu’un concours, pour les 13 associations de l’île participantes au concours cette année, cette initiative est un bon moyen pour rendre Huahine plus attrayante pour ses habitants et les visiteurs. En effet, le tourisme prend une place importante dans l’économie de l’île. « Que ce soit les habitants ou les touristes, lorsque vous faites le tour de l’île, tous ces sites sont en bord de route. C’est agréable depuis que le site a été nettoyé et aménagé. Les visiteurs sont de plus en plus nombreux à venir ici, et ils s’arrêtent pour admirer ou même déjeuner sur place » précise Claude Chong.

(Crédit photo : Tahiti Nui Télévision)

A rohi no te Tama no Haapu a remporté un chèque de 150 000 Fcfp pour le premier prix des îles Sous-le-Vent, et un autre de 200 000 Fcfp pour la deuxième place du grand prix.

Les lauréats de cette 5ème édition ont été récompensés comme suit :

infos coronavirus