jeudi 18 août 2022
A VOIR

|

François Maignan, nouveau commandant du Prairial

Publié le

La passation s’est déroulée lundi. Le capitaine de frégate Alban Doulcet a fait reconnaître le capitaine de frégate François Maignan comme nouveau commandant de la frégate de surveillance Prairial. Une cérémonie qui s’est tenue durant l’escale du bâtiment à Pearl-Harbor (Hawaii) pour la phase à quai de l’exercice RIMPAC (Rim of the Pacific), plus grand exercice naval au monde.

Publié le 15/07/2022 à 12:17 - Mise à jour le 15/07/2022 à 12:17
Lecture 2 minutes

La passation s’est déroulée lundi. Le capitaine de frégate Alban Doulcet a fait reconnaître le capitaine de frégate François Maignan comme nouveau commandant de la frégate de surveillance Prairial. Une cérémonie qui s’est tenue durant l’escale du bâtiment à Pearl-Harbor (Hawaii) pour la phase à quai de l’exercice RIMPAC (Rim of the Pacific), plus grand exercice naval au monde.

Originaire de Normandie, le nouveau tomana François Maignan a intégré l’École navale en 2000. Breveté pilote d’hélicoptère en 2005, il a été affecté à l’escadrille 22S. Il a ensuite rejoint la flottille 34F. Ralliant en 2011 le PHA Tonnerre en qualité de commandant adjoint aviation, il a participé à la mission Harmattan, au large de la Libye, et à la mission Corymbe 106 en Afrique de l’Ouest. En 2012, il a rejoint la 31F, a successivement occupé les fonctions de commandant adjoint opérations, responsable formation et commandant en second de la flottille. Breveté de l’École de Guerre, il a pris le commandement de la 31F en 2018 et a supervisé la montée en puissance de la flottille et le déploiement de ses cinq détachements embarqués à bord du porte-avions et des frégates multi-missions. Depuis juin 2020, il était commandant en second de la Frégate multi-missions Provence.

Le capitaine de frégate Alban Doulcet aura été le commandant de la frégate durant une année. Une année au cours de laquelle les 93 marins du Prairial ont été déployés en Amérique latine fin 2021 pour l’exercice international UNITAS. Ils ont aussi effectué, début 2022, un stage de mise en condition opérationnelle et un arrêt technique pour remplacer toute l’usine électrique et la tourelle de 100 mm. Après une mission de surveillance maritime dans l’archipel des Marquises, le Prairial a rallié Hawaii fin juin pour l’édition 2022 de RIMPAC.

Pour rappel, basé à Papeete, long de 93 mètres, le Prairial réalise de nombreuses missions opérationnelles, notamment de protection de la ZEE de Polynésie Française et de lutte contre les trafics dans le Pacifique.

infos coronavirus