samedi 26 septembre 2020
A VOIR

|

Épidémie de dengue de type 2 : les pulvérisations se poursuivent

Publié le

L'épidémie de dengue de type 2 se poursuit. De nouvelles pulvérisations sont prévues.

Publié le 09/07/2019 à 14:17 - Mise à jour le 21/10/2019 à 17:14
Lecture 2 minutes

L'épidémie de dengue de type 2 se poursuit. De nouvelles pulvérisations sont prévues.

De nouvelles pulvérisations sont prévues pour lutter contre la propagation de la dengue de type 2. Elles auront lieu les 10 et 12 juillet à Tautira, lotissement Maire Nui.
Depuis le début de l’année selon le bureau de Veille sanitaire, 144 cas de dengue de type 2 ont été recensés.

Les communes touchées par l’épidémie sont Mahina, Arue, Papeete, Pirae, Faa’a, Punaauia, Paea, Papenoo, Hitiaa, Tiarei, Mataia, Papeari, Afaahiti-Taravao, Vairao et Taurira. Trois îles sont en phase d’alerte : Moorea (Papetoai), Bora-Bora (Vaitape et Faanui), Nuku-Hiva (Taiohae).

La dengue de type 2 n’ayant pas circulé dans le Pays depuis l’an 2000, la population est faiblement immunisée et l’épidémie pourra être de grande ampleur. Les personnes de moins de 20 ans ou arrivées en Polynésie française après 2000 sont les plus à risque d’être infectées.


Au-delà des actions de lutte anti-vectorielle mises en oeuvre par la Direction de la santé (Centre d’hygiène et de salubrité publique) avec la collaboration des communes, chacun peut être acteur pour limiter l’ampleur de cette épidémie par les actions suivantes :
1) Pour ne pas être infecté : éliminez chaque semaine les gîtes larvaires autour de votre domicile et de votre lieu de travail protégez-vous des piqûres de moustiques (répulsifs, moustiquaire, diffuseurs…)
2) Si vous avez de la fièvre supérieure à 38°C, consultez un médecin. Ceci est d’autant plus important si vous venez
de Tahiti et vous rendez dans une autre île de Polynésie française, non touchée par ce virus.
3) Si vous avez la dengue :
protégez-vous des piqûres de moustiques pendant 10 jours
limitez vos déplacements, pour ne pas contaminer d’autres zones géographiques.

infos coronavirus

Témoignage : elle raconte comment elle a vécu la covid-19

Heureusement, tous les malades de la Covid ne développent pas de forme grave, comme en témoigne Me Brigitte Gaultier. Cette avocate au barreau de Papeete vient juste de reprendre son activité après plusieurs jours d’arrêt contraints et forcés. La sexagénaire a en effet contracté le virus après un rendez-vous avec l’un de ses clients. Durant 5 jours, elle a ressenti courbatures et grande fatigue, mais n’a jamais craint pour sa vie.

Le Pays accorde un prêt de 9,6 milliards de Fcfp à la CPS

Le président de la Polynésie française, Edouard Fritch, et le directeur de la Caisse de Prévoyance Sociale (CPS) par intérim, Vincent Dupont, ont signé, vendredi, une convention relative au prêt de trésorerie de 9,6 milliards de Fcfp, accordé par le Pays au profit de la CPS.

Toute l’actualité de Polynésie française et d’ailleurs en direct et en continu.

Contactez le standard
Contactez la régie pub

NEWSLETTER

Recevez l'actualité de la Polynésie, les temps forts de vos programmes et les jeux dans votre boîte mail.

CONTACTEZ LA Rédaction

Tel : +689 40 47 36 15 / Fax : +689 40 47 36 09
Numéro d’urgence : +689 87 78 14 01
Email : [email protected]

TNTV dans les îles
Tel : +689 40 60 00 75 / Fax : +689 40 60 00 76
Email : [email protected] / [email protected]

les articles de la semaine

Covid-19 : Bientôt des tests antigéniques au fenua

Le ministre de la Santé Jacques Raynal a annoncé la commande de 30 000 tests antigéniques en Nouvelle-Zélande. Ces tests plus rapides vont permettre aux autorités sanitaires de soulager des procédures lourdes en laboratoire. Mais de quoi s’agit-il exactement ? Et sont-ils vraiment fiables ?

L’histoire du bagne calédonien en coffret

C'est le "petit" dernier des éditions Au Vent des îles. Le Mémorial du bagne calédonien, écrit par l'historien Louis-José Barbançon, retrace tout...

catégories populaires

Suivez-nous

Abonnez-vous à nos réseaux sociaux

Téléchargez l’application TNTV