vendredi 14 mai 2021
A VOIR

|

Des seniors bichonnés pour Noël

Publié le

Le 24 décembre, ce n’est pas seulement le Noël des enfants rappelle Fare Mania. Le foyer d’accueil pour personne âgées a tenu à gâter ses pensionnaires avec un repas, une nuit dans le cadre enchanteur du Pearl Beach, et un buffet à Hotu catering.

Publié le 25/12/2019 à 16:18 - Mise à jour le 26/12/2019 à 9:57
Lecture < 1 min.

Le 24 décembre, ce n’est pas seulement le Noël des enfants rappelle Fare Mania. Le foyer d’accueil pour personne âgées a tenu à gâter ses pensionnaires avec un repas, une nuit dans le cadre enchanteur du Pearl Beach, et un buffet à Hotu catering.

Ce n’est pas tous les jours que les pensionnaires s’offrent un séjour dans un hôtel 4 étoiles. Un cadeau que le foyer d’accueil a voulu leur faire pour rompre l’isolement à l’occasion de la fête la plus attendue de l’année.

Rayonnante, Monette, une petite pensionnaire de 80 ans, ne cache pas sa joie de fêter ce Noël entre copines dans un aussi jolie décor. « Je suis très contente, très heureuse, je sait pas comment expliquer ce que je ressens ». Le réveillon du 24 décembre, elle le passe généralement isolée chez elle. « A Noël je fais rien, je reste à la maison toute seule. »

Une solitude qui touche beaucoup de senior, et pas seulement à Noël. Le foyer d’accueil le sait et cherche à entretenir les relations sociales en sortant du cadre strict de la résidence. « On dit toujours que Noël, c’est pour les enfants, donc j’ai voulu mettre à l’honneur les personnes âgées » indique Diana Lai, responsable du centre. Pas de doute pour elle, les seniors ne sont pas assez gâtées.

Mais cette petite escapade a un coût. Entre le repas du réveillon, la nuitée et le buffet du lendemain, il faut prévoir plus de 30 000 par tête. Un luxe que le foyer d’accueil ne pourrait pas se permettre sans l’aide des familles.  

« On a mis ce projet en place le mois dernier, et j’ai demandé une participation à chaque famille, parce que c’est pas forcément accessible comme prestation. Heureusement que j’ai eu leur soutien » reconnaît Diana. La présence des pensionnaires suscite en tout cas la curiosité des gens. Car les personnes âgées ne courent pas les restaurants d’habitude. De quoi faire dire à la responsable du foyer que son idée était peut-être une première. Première d’une longue série selon elle.

infos coronavirus