lundi 19 avril 2021
A VOIR

|

De 2016 à 2019, 5 tonnes de cocaïne ont été saisies à bord de navires sur la route Amérique latine – Australie/Nouvelle-Zélande

Publié le

À l'occasion de la journée de formation consacrée à l’action de l’État en mer, l'Etat a publié les chiffres de ses actions en mer en 2019.

Publié le 01/09/2020 à 17:07 - Mise à jour le 01/09/2020 à 17:12
Lecture 2 minutes

À l'occasion de la journée de formation consacrée à l’action de l’État en mer, l'Etat a publié les chiffres de ses actions en mer en 2019.

La journée de formation consacrée à l’action de l’État en mer a lieu de manière annuelle et permet d’améliorer la coordination des services et rendre plus efficace leur action commune.

Le haut-commissaire a rappelé les quatre enjeux prioritaires de l’action de l’État en mer qui intervient sur une zone immense de 5 millions de km², soit plus de la moitié de l’espace maritime français :

  • la protection des ressources et de l’environnement en mer à travers la surveillance des pêches ;
  • le sauvetage des vies humaines, la surveillance de la navigation, l’assistance aux navires en difficulté et la lutte contre les pollutions maritimes ;
  • la lutte contre les activités illicites en mer, plus particulièrement le narcotrafic ;
  • la coopération et le soutien que l’État apporte au Pays dans le domaine maritime dans le respect des compétences de chacun.

Les chiffres de l’action de l’Etat en mer en 2019

  • 1 506 navires de pêche suivis par le centre maritime commun de Polynésie française
  • 3 opérations aéromaritimes majeures de police des pêches conduites avec des moyens français, en coopération avec des unités étrangères (australiennes, néo-zélandaises et des îles Cook) dans la ZEE de Polynésie française
  • 12,5 : la zone de recherche et de sauvetage aéromaritime, sous la responsabilité du JRCC Tahiti, couvre 12,5 millions de km² (soit deux fois la ZEE) et s’étend des Kiribati à Pitcairn.
  • 235 : nombre de personnes secourues en mer.
  • 418 : nombre d’opérations coordonnées par le JRCC Tahiti.
  • 10 : nombre de minutes, en moyenne, entre le déclenchement d’une balise de détresse et la réception de l’alerte au JRCC Tahiti.
  • 419 : nombre de visites de sécurité réalisées par le Service des affaires maritimes (État).
  • 46 : nombre de navires contrôlés par les Douanes.
  • 1 222 : nombre de navires contrôlés par les unités de la Gendarmerie.
  • Plus de 5 tonnes : poids total de la cocaïne saisie de 2016 à 2019 à bord de voiliers par les moyens français sur la route Amérique latine – Australie/Nouvelle-Zélande.

infos coronavirus

Nouvelle-Zélande : essai d’une application pour détecter le virus avant les symptômes

L'application, appelée "elarm", se connecte aux montres connectées ou aux appareils mobiles qui mesurent les performances sportives et utilise l'intelligence artificielle pour...

Retour sur une année de Covid en Polynésie

L’année dernière à la même période, la Polynésie était confinée. Un mauvais souvenir marquant le début d’une crise sanitaire et économique due à la Covid-19. Des premiers cas au compte-gouttes, puis la flambée, jusqu’au contrôle de l’épidémie depuis fin décembre, le Dr Henri-Pierre Mallet revient avec nous sur cette année difficile.