jeudi 3 décembre 2020
A VOIR

|

De 2016 à 2019, 5 tonnes de cocaïne ont été saisies à bord de navires sur la route Amérique latine – Australie/Nouvelle-Zélande

Publié le

À l'occasion de la journée de formation consacrée à l’action de l’État en mer, l'Etat a publié les chiffres de ses actions en mer en 2019.

Publié le 01/09/2020 à 17:07 - Mise à jour le 01/09/2020 à 17:12
Lecture 2 minutes

À l'occasion de la journée de formation consacrée à l’action de l’État en mer, l'Etat a publié les chiffres de ses actions en mer en 2019.

La journée de formation consacrée à l’action de l’État en mer a lieu de manière annuelle et permet d’améliorer la coordination des services et rendre plus efficace leur action commune.

Le haut-commissaire a rappelé les quatre enjeux prioritaires de l’action de l’État en mer qui intervient sur une zone immense de 5 millions de km², soit plus de la moitié de l’espace maritime français :

  • la protection des ressources et de l’environnement en mer à travers la surveillance des pêches ;
  • le sauvetage des vies humaines, la surveillance de la navigation, l’assistance aux navires en difficulté et la lutte contre les pollutions maritimes ;
  • la lutte contre les activités illicites en mer, plus particulièrement le narcotrafic ;
  • la coopération et le soutien que l’État apporte au Pays dans le domaine maritime dans le respect des compétences de chacun.

Les chiffres de l’action de l’Etat en mer en 2019

  • 1 506 navires de pêche suivis par le centre maritime commun de Polynésie française
  • 3 opérations aéromaritimes majeures de police des pêches conduites avec des moyens français, en coopération avec des unités étrangères (australiennes, néo-zélandaises et des îles Cook) dans la ZEE de Polynésie française
  • 12,5 : la zone de recherche et de sauvetage aéromaritime, sous la responsabilité du JRCC Tahiti, couvre 12,5 millions de km² (soit deux fois la ZEE) et s’étend des Kiribati à Pitcairn.
  • 235 : nombre de personnes secourues en mer.
  • 418 : nombre d’opérations coordonnées par le JRCC Tahiti.
  • 10 : nombre de minutes, en moyenne, entre le déclenchement d’une balise de détresse et la réception de l’alerte au JRCC Tahiti.
  • 419 : nombre de visites de sécurité réalisées par le Service des affaires maritimes (État).
  • 46 : nombre de navires contrôlés par les Douanes.
  • 1 222 : nombre de navires contrôlés par les unités de la Gendarmerie.
  • Plus de 5 tonnes : poids total de la cocaïne saisie de 2016 à 2019 à bord de voiliers par les moyens français sur la route Amérique latine – Australie/Nouvelle-Zélande.

infos coronavirus