mardi 1 décembre 2020
A VOIR

|

Covid-19 : Nicole Bouteau rencontre les représentants de l’industrie du tourisme

Publié le

Face à l’épidémie du Coronavirus Covid-19 qui poursuit sa progression à travers le monde, la ministre du Tourisme et du travail, Nicole Bouteau, et Maïlee Faugerat, présidente du conseil d'administration de Tahiti Tourisme, ont réuni les professionnels du tourisme, mardi après-midi, à la Présidence de la Polynésie française.

Publié le 11/03/2020 à 10:21 - Mise à jour le 11/03/2020 à 10:22
Lecture 3 minutes

Face à l’épidémie du Coronavirus Covid-19 qui poursuit sa progression à travers le monde, la ministre du Tourisme et du travail, Nicole Bouteau, et Maïlee Faugerat, présidente du conseil d'administration de Tahiti Tourisme, ont réuni les professionnels du tourisme, mardi après-midi, à la Présidence de la Polynésie française.

Cette rencontre avait pour but d’évoquer les dispositions prises par le gouvernement afin de freiner l’introduction du virus en Polynésie, d’échanger sur les premiers impacts de cette épidémie mondiale sur l’activité touristique polynésienne et de faire un tour d’horizon de la situation des marchés émetteurs de la destination.

Nicole Bouteau a tenu, en préambule de cette réunion, à laquelle participaient de nombreux acteurs du tourisme polynésien, à rappeler le contexte dans lequel différentes mesures ont été prises par le gouvernement au vu de l’évolution de la situation à l’échelle mondiale. En effet, l’épidémie de coronavirus COVID-19 qui a commencé en Chine fin 2019 et qui a rapidement pris de l’ampleur, s’étendant désormais partout dans le monde, a nécessité de prendre des mesures de précaution compte tenu de l’isolement géographique de la Polynésie, de son caractère insulaire et de la fragilité de la santé d’une partie de la population. « Nous avons conscience que cette situation mondiale, que les mesures prises en Polynésie mais aussi à l’international impactent notre économie, impactent notre industrie touristique qui reste notre moteur économique. Mais je souhaite souligner que dans ce contexte épidémique, le seul but de notre gouvernement est celui de protéger notre Pays et notre population de l’intrusion du virus », a déclaré la ministre.

La ministre a également expliqué la gouvernance Etat-Pays mise en place depuis plusieurs semaines pour gérer cette crise avec notamment l’instance de veille sanitaire qui se réunit quotidiennement; le Pays se préparant aussi à l’arrivée du virus en Polynésie.

Les échanges ont été l’occasion de clarifications, mais aussi d’interrogations qu’il reste à lever, la priorité aujourd’hui étant pour l’industrie de préserver les réservations engagées ainsi que la haute saison avec cette grande inconnue de la durée de cette épidémie. Les professionnels présents ont demandé à bâtir avec les autorités du Pays un plan de sauvegarde de l’industrie, même s’il peut être encore trop tôt pour mesurer l’impact final de cette épidémie en Polynésie et à travers le monde. Les premiers chiffres partagés par certains professionnels montrent d’ores et déjà une baisse d’activité de l’ordre de 10 à 20% par rapport à la même période de 2019.

« Il va nous falloir surmonter les difficultés pendant encore plusieurs semaines. Nous avons réussi à relever de nombreux défis les années passées, grâce à votre mobilisation. Je ne doute pas que nous parviendrons ensemble à nous relever de cette crise importante », a conclu la ministre du Tourisme qui a proposé la mise en place d’une rencontre hebdomadaire avec les professionnels afin de faire un point de situation et de suivre l’impact du Covid-19. Des rencontres sectorielles seront également organisées dans les jours prochains.

infos coronavirus